Modifié le 08 avril 2014 à 20:50

Mise à disposition d'une aire pour gens du voyage dans le Jura reportée

JU: aucune place n'a été encore choisie pour les gens du voyage
Indécision jurassienne sur les gens du voyage Couleurs locales / 1 min. / le 08 avril 2014
A la demande des maires, le gouvernement du Jura va mener des démarches administratives complémentaires avant de mettre l'aire du "Cras de Mavalau" à disposition des gens du voyage.

Le gouvernement jurassien a fait un pas en arrière mardi dans sa décision de mettre à disposition des gens du voyage un site près de l'autoroute à l'ouest de Porrentruy, l’aire du "Cras de Mavalau".

Après une rencontre avec les maires des 3 communes concernées lundi, il maintient ce site comme une option possible, mais diffère sa mise à disposition.

"Différentes démarches administratives complémentaires invoquées par les maires (...) doivent encore être menées", écrit mardi le gouvernement dans un communiqué. Il s'agit notamment de questions d’aménagement du territoire et de protection de l’environnement et de la forêt.

"Manque d'ouverture"

L'exécutif jurassien regrette toutefois "un manque d’ouverture vis-à-vis d’une communauté que le Jura a l’obligation d’accueillir de manière appropriée sur son sol".

Il rappelle qu’une solution doit impérativement être trouvée avec l’ouverture du chantier de l’aire de repos de l’A16 à Bassecourt ces prochains jours.

ats/ptur

Publié le 08 avril 2014 à 17:25 - Modifié le 08 avril 2014 à 20:50