Modifié

Nouvelle approche jurassienne en matière de réinsertion professionnelle

C'est l'échec des méthodes appliquées jusqu'ici qui a incité les autorités à chercher de nouveaux outils. [Gaël Klein - RTS]
Le Jura s'inspire d'une méthode belge de réinsertion dans le monde du travail / Le 12h30 / 1 min. / le 24 janvier 2014
Le canton du Jura tente une nouvelle approche en matière de réinsertion sur le marché de l'emploi. La méthode s'inspire des dernières connaissances en matière de neurosciences.

Une dizaine de personnes au bénéfice de l’aide sociale jurassienne suivent un nouveau programme destiné à les réinsérer sur le marché de l’emploi. Cette expérience-pilote est inédite. Venue de Belgique, la méthode utilise de nouvelles techniques basées sur la créativité et les dernières connaissances en matière de neurosciences.

Redonner confiance

C'est l'échec des méthodes appliquées jusqu'ici qui a incité les autorités cantonales à chercher de nouveaux outils.

Près de la moitié des personnes qui ont quitté les mesures d’insertion traditionnelles sont en définitive restées sur le carreau. "Ces personnes sont souvent totalement découragées, ont perdu confiance en elles-mêmes et on n'arrive pas à franchir cette étape de leur redonner confiance", constate Jean-Marc Veya, chef du service jurassien de l’action sociale.

Après vingt jours de formation, un seul abandon a été enregistré pour cause de maladie. En Belgique, le taux de réussite obtenu avec cette méthode est de 80% à 90%. Soit les personnes retrouvent un emploi, soit elles débutent une nouvelle formation.

Gaël Klein/oang

Publié Modifié

Méthode basée sur la ludopédagogie

Le programme, qui coûte 150'000 francs, est financé par une fondation.

Les bénéficiaires, qui sont âgés de 24 à 58 ans travaillent en groupe.

La méthode employée se base sur la ludopédagogie, qui permet aux stagiaires de découvrir leurs caractères, leurs tempéraments, leurs envies et surtout de briser la spirale de l'échec.