Modifié

L'H-JU va construire un nouvel hôpital de soins aigus à Delémont

L'H-JU va construire un nouvel hôpital de soins aigus à Delémont. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
L'H-JU va construire un nouvel hôpital de soins aigus à Delémont / La Matinale / 1 min. / le 25 janvier 2023
Un nouvel hôpital verra le jour dans le canton du Jura. A l'occasion de son 20e anniversaire, l'Hôpital du Jura (H-JU) a confirmé mardi le lancement de ce projet qui doit permettre de garantir le maintien d'un établissement de soins aigus dans le canton.

Les dirigeants de l'hôpital se sont fixés pour objectif stratégique de pérenniser le site de soins aigus situé à Delémont avec à la clé d'importants investissements. La solution de construire un nouvel établissement a été préférée à celle de rénover les infrastructures actuelles. Selon le calendrier, cet établissement devrait entrer en service en 2029/2030.

Emplacement près de la gare

Avec des surfaces modulables et fonctionnelles, ce nouvel hôpital permettra de s'adapter en permanence à l’évolution de la médecine, aux méthodes de prise en charge des patients et aux processus de soins, souligne l'H-JU. Sa localisation aux abords de la gare permet aussi une excellente accessibilité.

Grâce à la convention signée avec la Ville de Delémont en août 2021, 12'000 m2 ont été réservés pour construire ce nouvel hôpital au sud de la gare, avec une réserve de 10'000 m2 pour une extension future. Ces terrains situés dans une zone en plein développement sont réservés pour une durée de cinq ans.

Un modèle de financement public-privé a été retenu. Un investisseur financera le bâtiment, tandis que l’H-JU signera un contrat de bail de longue durée. L'établissement financera de manière autonome les équipements médicaux et exploitera le nouvel hôpital. Ce partenariat suscite l'intérêt de plusieurs investisseurs, relève l'H-JU.

>> Lire aussi: Un projet de nouvel hôpital de soins aigus au coeur de Delémont

Variante la plus économique

"C'est avec une forte conviction que nous lançons ce projet, persuadés de la raison d'être d'un hôpital public de soins aigus entre Bâle et Bienne et situé à Delémont", soulignent dans un communiqué les dirigeants de l'établissement hospitalier.

Les études comparatives ont en effet clairement montré que la variante la plus économique et la plus efficiente était celle d'une nouvelle construction. Les bâtiments actuels sont vieillissants et ne répondent plus aux besoins et attentes des patients et du personnel.

"Le conseil d'administration a pris fermement et à l'unanimité la décision de partir avec un nouvel hôpital", a indiqué à Keystone-ATS le chargé de communication Olivier Guerdat. Pour l'H-JU, il s'agit d'un projet d'importance pour l'Arc jurassien.

jfe avec ats

Publié Modifié

Le Parti socialiste jurassien salue le projet, mais s'interroge

Le Parti socialiste jurassien (PSJ) n'a pas tardé à réagir à l'annonce de l'Hôpital du Jura, indiquant que, au vu "des nombreuses questions qui restent ouvertes", il déposera mercredi une interpellation.

S'il salue ce projet de construction d'un nouvel hôpital de soins aigus à Delémont, le PSJ s'interroge en effet sur le modèle de financement public-privé qui a été retenu. "Il est essentiel que l’H-JU puisse relever les défis à venir sans être dépendant de privés", insiste-t-il dans un communiqué.

C'est pourquoi le PSJ, qui rappelle que l'établissement appartient entièrement à l’Etat et que son Conseil d’administration est nommé par le Gouvernement jurassien, s'interroge sur sa future organisation. Qu'en adviendra-t-il une fois que le nouveau site de l’H-JU dépendra de conditions édictées par un partenaire privé.