Publié le 13 janvier 2020 à 14:51

Un nouveau modèle comptable prive les communes jurassiennes de budget

Jura: difficile introduction d'un nouveau modèle comptable. Plus de la moitié des communes sont sans budget.
Jura: difficile introduction d'un nouveau modèle comptable. Plus de la moitié des communes sont sans budget. 12h45 / 2 min. / le 13 janvier 2020
Plus de la moitié des communes jurassiennes ont débuté l'année sans budget. La faute à un acronyme qui donne des cheveux gris aux caissiers, le MCH2, soit le nouveau modèle comptable harmonisé.

L'introduction du MCH2 est une obligation fédérale décidée récemment. Son objectif est que les 2200 communes du pays travaillent sur les mêmes bases.

Il s'agit aussi de renforcer la transparence dans la gestion financière des communes et aussi d'améliorer la comparabilité, d'une part pour que l'on puisse au sein du canton comparer la façon dont les communes gèrent leurs finances, mais aussi de pouvoir faire des comparaisons au niveau suisse.

Des mois de travail

Mais ce modèle nécessite une adaptation considérable de la part des caissiers communaux. Toutefois, fédéralisme oblige, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne: si le Jura a décidé de s'y mettre rapidement, le canton de Vaud se donne lui jusqu’en 2024 pour y parvenir. Berne est de son côté déjà passé à MCH2.

Dans le Jura, cela fait des mois que l'on travaille au passage du modèle 1 au modèle 2.

"On passe de 600 rubriques comptables sous MCH1 à plus de 1000 sous MCH2, explique lundi dans le 12h45 Magali Voillat, cheffe du service Ressources et prestations à Porrentruy. Dans certains cas, une rubrique est splittée en plusieurs et on a dû revoir un petit peu l’organisation des tâches au sein de l’équipe, mettre des priorités, se consacrer là-dessus et effectuer des heures supplémentaires pour mener à bien."

Seules les dépenses obligatoires sont possibles

Sur le plan politique, débuter l’année sans budget induit que seules les dépenses obligatoires, comme les salaires ou les assurances, peuvent être engagées.

De son côté, l'exécutif de Porrentruy présentera sa mouture de budget fin janvier, non sans avoir mené un inhabituel travail pédagogique, selon son maire Gabriel Voirol: "Sans doute que l'on devra aller expliquer non seulement au niveau des groupes, mais peut-être les rassembler pour leur permettre de faire une première présentation afin que le 30 janvier, ça se passe le mieux possible, avec le moins d'interrogations possibles de la part des groupes."

Olivier Kurth/boi

Publié le 13 janvier 2020 à 14:51