Publié le 27 décembre 2019 à 08:15

Delémont construit des centrales solaires grâce aux prêts citoyens

Bientôt une vingtaine de centrales solaires à Delémont grâce à des prêts citoyens.
Delémont dope sa production électrique grâce aux investissements solaires La Matinale / 1 min. / le 27 décembre 2019
La ville de Delémont prévoit de construire neuf centrales solaires dans les deux prochaines années, pour un montant de 5 millions de francs. Originalité de la formule: 60% de la somme des investissements seront financés par des fonds privés.

A la manoeuvre, les Services industriels de Delémont (SID) veulent bloquer les taux d'intérêt sur une longue durée pour avoir un prix stable de l'énergie. Le contrat de prêt est établi pour 25 ans. Si le concept continue de séduire à Delémont, il intéresse aussi d'autre distributeurs.

"Pour trois installations qui ont été lancées en l'espace d'une semaine, nous avons trouvé 100% du capital. En effet, 1,3 million de francs sont arrivés sous forme de prêts citoyens en l'espace d'une semaine. Il y a pas mal de distributeurs qui s'intéressent aussi à développer ce genre de modèle", explique Michel Hirtzlin, chef des SID.

Depuis 2013, onze centrales ont déjà été construites pour un montant de 4 millions de francs.

Sur le toit d'une entreprise

Sur les neuf centrales supplémentaires qui entreront en service ces deux prochaines années, la plus importante de la capitale jurassienne sera construite. Elle prendra place sur le toit de l'entreprise Willemin-Macodel, qui fabrique des machines-outils.

Cette entreprise accueillera la plus importante centrale solaire financée par des prêts citoyens à Delémont. Cette entreprise accueillera la plus importante centrale solaire financée par des prêts citoyens à Delémont. [Gaël Klein - RTS]

"Cela nous permettra d'obtenir une part non négligeable d'énergie pendant 25 ans à un prix fixe. Nous pourrons faire de l'autoconsommation, qui répondra à peu près à un tiers de nos besoins. Lorsque nous avons plusieurs machines qui tournent simultanément, cela nécessite des besoins en électricité", indique le codirecteur de Willemin-Macodel, Olivier Haegeli.

A Delémont, chaque projet est vu sous l'angle de la rentabilité et son autofinancement est garanti à long terme. La surface des panneaux solaires financés par ces prêts citoyens a doublé cette année avec à la clé une production qui dépasse 7 millions de kilowatt-heure depuis 2013, soit la consommation électrique annuelle de presque 300 ménages.

Gaël Klein/gma

Publié le 27 décembre 2019 à 08:15