Publié le 05 décembre 2019 à 07:43

L'Arc jurassien se mobilise pour renforcer son développement économique

La place des Halles à Neuchâtel, un jour de marché.
L'Arc jurassien se mobilise pour renforcer son développement économique La Matinale / 1 min. / le 05 décembre 2019
Les cantons de Berne, Jura, Neuchâtel et Vaud et le Réseau des villes de l’Arc jurassien ont présenté mercredi soir à Bienne leurs différentes pistes après trois ans de réflexion. Objectif: encourager habitants et entreprises à consommer local au maximum.

Comment éviter par exemple qu’une usine ou qu’une famille ne paie une de ses assurances en dehors de l’Arc jurassien? Ces situations représentent une fuite de 560 millions de francs par an. L’idée pourrait être de créer des compagnies dont le siège serait installé dans la région. Le potentiel est énorme, et c’est possible, selon Jean-Nat Karakash, conseiller d’Etat neuchâtelois et membre du comité arcjurassien.ch.  

"Nous avons déjà une compagnie d'assurance, certes de niche, dont le siège est à La Chaux-de-Fonds, il n'y a donc pas de raison qu'on ne puisse pas le faire sur l'Arc jurassien", affirme-t-il. "Et nous avons des conditions cadres qui permettent d'appuyer une telle démarche. Reste à savoir comment cela pourrait se concrétiser."

Soutenir le commerce de détail

Autre point vital pour la région, le commerce de détail. Sa destruction est précipitée par des travailleurs toujours plus mobiles et qui provoquent des bouchons ou occupent les places de parc dans les centres-villes. Dix pour cent de magasins en moins à Neuchâtel, - 9% à Yverdon et à Delémont pour la seule année 2016, soit deux fois plus que la moyenne suisse.

Pour Damien Chappuis, maire de Delémont et président du Réseau des villes de l’Arc jurassien, la solution passe par une revalorisation des centres-villes. "Il faut offrir de l'animation, y amener des foires, des brocantes, pouvoir réhabiliter les rez-de-chaussée et donner la possibilité à l'ensemble des commerçants de se développer", souhaite-t-il.

Incitation à s'installer

Il s’agira enfin d’inciter des personnes et des entreprises à véritablement s’installer pour consommer dans l’Arc jurassien. Les entreprises dont le capital est régional jouent la carte régionale et les ménages qui dépensent localement contribuent à enrichir leur voisin.

Gaël Klein/kkub

Publié le 05 décembre 2019 à 07:43