Modifié

Plan d'économies dans le Jura après le refus du report de la baisse fiscale

Les membres du Gouvenement jurassien  Jacques Gerber, David Eray, Nathalie Barthoulot, Charles Juillard et Martial Courtet photographiés en décembre 2017. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
La Parlement jurassien devra voter un budget 2020 remanié après une baisse d’impôts confirmée / La Matinale / 1 min. / le 7 novembre 2019
Le Gouvernement jurassien veut réduire les dépenses pour compenser le manque à gagner de 2 millions de francs après le refus de reporter la baisse fiscale. Il propose par exemple de réduire de 772'000 francs les subsides en faveur des réductions de primes d'assurance maladie.

Le budget, qui affiche un déficit de 3,15 millions de francs, doit être revu après que les citoyens ont refusé le 20 octobre un report de la baisse fiscale. Le canton avait déjà comptabilisé ces rentrées qui devaient lui permettre de faire face à une situation délicate, les finances publiques étant à la peine.

>> Lire aussi: Les Jurassiens disent non à un nouveau report de la baisse fiscale

Mais avec ce manque à gagner, le budget 2020 ne respecte plus le mécanisme du frein à l'endettement. Le Gouvernement s'est donc efforcé de présenter dans un bref délai à la commission de gestion et des finances des amendements pour des économies pour un montant global de 3,2 millions, a annoncé mercredi le canton du Jura.

Subsides aux primes maladie

L'une des mesures porte sur la diminution de 722'000 francs du montant alloué aux subsides en faveur des réductions des primes d'assurance maladie. Par rapport à l'option retenue initialement, les contributions en faveur des enfants passent de 80 à 60 francs. Celles des jeunes adultes reculent de 180 à 160 francs.

Une autre mesure prévoit une diminution de 300'000 francs pour les prestations d'intérêt général à l'Hôpital du Jura. La coopération au développement devrait subir une diminution de 180'000 francs. Une augmentation du pensum des enseignants figure aussi par les amendements.

Les députés devront prendre position sur ces différentes mesures qui permettent de respecter le frein à l'endettement. Le budget 2020 sera soumis au Parlement le 18 décembre.

>> Ecouter les explications du ministre jurassien des Finances Charles Juillard

Charles Juillard, conseiller d'État jurassien et vice-président du PDC suisse. [Gaël Klein - RTS]Gaël Klein - RTS
Les explications du ministre jurassien des Finances Charles Juillard / Le Journal horaire / 45 sec. / le 7 novembre 2019

ats/cab

Publié Modifié