Modifié le 15 février 2019 à 08:55

Le canton du Jura veut supprimer ou réduire l'éclairage hors des localités

Le Jura veut réduire l'éclairage hors des localités.
Le Jura veut réduire ou supprimer l’éclairage hors des localités La Matinale / 1 min. / le 15 février 2019
Le canton du Jura a annoncé jeudi qu'il allait lancer une série de mesures visant à réduire les émissions lumineuses sur l'ensemble du territoire. La principale disposition consiste à supprimer ou à réduire l'éclairage hors des localités.

En dehors des localités, près de 300 lampes illuminent une cinquantaine de tronçons de route cantonale. Jusqu'à présent, un éclairage était installé par principe en cas de doute sur la sécurité.

Le Département de l'environnement entend désormais changer d'approche, en ciblant l'éclairage uniquement sur les lieux avec enjeux sécuritaires conséquents. L'absence d’éclairage extérieur doit redevenir la norme, a signalé le canton.

Phase-pilote

Dans une première phase-pilote, trois sites isolés (carrefour peu fréquenté la nuit, situation en pleine nature ou en forêt, absence de passage piéton ou d’arrêt de bus) ont été retenus. L’éclairage actuel est ainsi éteint à Glovelier, à La Caquerelle et au col des Rangiers, respectivement au carrefour de La Sentinelle.

Le résultat après extinction des feux. Le résultat après extinction des feux. [Gaël Klein - RTS]

Un bilan de ces extinctions sera dressé à fin 2019. Sur certains tronçons de route cantonale, l'analyse pourrait conclure à la nécessité de maintenir un éclairage pour raisons de sécurité, précise le Département de l'environnement.

Parmi les autres mesures pour lutter contre la pollution lumineuse figurent notamment un éclairage extérieur optimisé pour les nouvelles constructions, zone à bâtir ou routes, la modernisation de l'éclairage public ou encore garantir un éclairage limité pour les manifestations et événements en plein air.

ats/gma

Publié le 15 février 2019 à 08:55 - Modifié le 15 février 2019 à 08:55