Publié le 12 janvier 2019 à 14:21

L'UDC combat le report de la baisse fiscale dans le Jura par un référendum

Thomas Stettler, président de l’UDC Jura, récolte des signatures pour le référendum contre le report de la baisse d'impôt.
L'UDC lance un référendum contre le report de la baisse d'impôt dans le Jura Le 12h30 / 1 min. / le 12 janvier 2019
Dans le Jura, l'UDC s’attaque au report de la baisse fiscale de 1%, voté par le Parlement cantonal le mois dernier, et annonce un référendum. En jeu, une manne financière de plus de 4 millions de francs pour la collectivité publique.

Ce n'est pas la première fois que l'UDC grogne contre le report d'une diminution d'impôt, votée en mai 2004 par le peuple jurassien. La loi prévoyait notamment une baisse linéaire de 1% par année jusqu'en 2020.

Le report accepté par le Parlement jurassien en décembre est le troisième. A chaque fois, les autorités invoquent des difficultés financières et la nécessité de pouvoir garantir le maintien d’un maximum de prestations aux Jurassiens. Les deux précédents reports ont permis des rentrées supplémentaires d’impôts de 20 millions de francs.

"Manque de maîtrise" du gouvernement

Aujourd'hui, l'UDC n'est plus d’accord. Selon le président de l'UDC jurassienne, Thomas Stettler, le constat est sans équivoque: le gouvernement ne maîtrise pas son budget et n’est pas en mesure d'initier les réformes dans le fonctionnement de l’administration.

La récolte de signatures a déjà débuté samedi et l'UDC devra récolter les 2000 paraphes nécessaires d'ici le 8 mars. Et ce référendum devrait trouver un écho favorable bien au-delà de l'électorat UDC: parmi les députés qui ont voté le mois dernier contre le report de la baisse d’impôts, on trouve notamment tout le groupe PLR, mais aussi des élus PDC, PCSI et hors-parti.

Gaël Klein/jvia

Publié le 12 janvier 2019 à 14:21