Publié

Genève organise des séances pour les nouveaux travailleurs du sexe

Le quartier des Pâquis est le haut lieu de la prostitution à Genève. [Martial Trezzini - Keystone]
Le quartier des Pâquis est le haut lieu de la prostitution à Genève. [Martial Trezzini - Keystone]
Les travailleuses et les travailleurs du sexe qui arrivent à Genève doivent dorénavant suivre des séances d'information portant sur des questions liées à la santé, à leurs droits et devoirs et à la sécurité.

Ce projet a été mis sur pied par l'association genevoise de défense des intérêts des prostituées Aspasie.

Ces séances ont débuté lundi passé. Elles ont lieu tous les après-midi, du lundi au vendredi, et sont gratuites. Elles sont animées par une équipe multilingue, composée de sept professionnels, dont une majorité de travailleuses et de travailleurs du sexe de Genève, fait savoir Aspasie.

Guide en 8 langues

A l'issue de chaque séance, un guide qui regroupe l'ensemble des informations est remis à chacun des participants et participantes. Ce document est disponible en huit langues (français, anglais, espagnol, roumain, portugais, hongrois, italien et allemand). Il peut aussi être téléchargé sur le site Internet d'Aspasie.

ats/lan

Publié