Modifié le 04 octobre 2018 à 14:39

Genève soutient la mobilité douce et finance l'achat de vélos électriques

Genève veut prioriser la mobilité douce dans les centres urbains.
Genève veut prioriser la mobilité douce dans les centres urbains. [Martial Trezzini - Keystone]
Genève a lancé jeudi sa campagne "En 2018, adoptez le vélo électrique" pour inciter les Genevois à profiter d'une subvention de 250 francs, disponible jusqu'au 31 décembre, pour s'équiper de vélo à assistance électrique.

Cette subvention cantonale peut être sollicitée par l'intermédiaire des communes lors de l'achat d'un vélo à assistance électrique, d'un kit pour installer une assistance électrique, d'un cyclopousse ou d'un giropode, écrivent les Départements du territoire et des infrastructures jeudi dans un communiqué. L'objectif est d'atteindre le cap des 15'000 vélos électriques avant la fin de l'année.

Depuis 2010, le canton de Genève a fait office de pionnier en proposant cette subvention, qui vise à faire entrer ce mode de transport dans les moeurs. Il a soutenu sur la période plus de 14'000 vélos pour un budget annuel moyen ne dépassant pas 500'000 francs.

Interaction avec le Léman Express

Cette aide concrète et d'autres s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée. Le Département des infrastructures souhaite accélérer sa mise en œuvre en étroite interaction avec la prochaine mise en service du Léman Express.

>> Lire aussi: Serge Dal Busco présente sa vision de la mobilité pour le canton de Genève

ats/lgr

Publié le 04 octobre 2018 à 14:37 - Modifié le 04 octobre 2018 à 14:39