Modifié le 07 juin 2018 à 12:51

La mixité désormais assurée à la tête du législatif de la Ville de Genève

La présidence du Conseil municipal de la Ville de Genève devra se féminiser.
La mixité désormais assurée à la tête du législatif de la Ville de Genève Le 12h30 / 1 min. / le 07 juin 2018
Une personne de chaque sexe devra désormais faire partie de la présidence à trois du Conseil municipal de la Ville de Genève. Le législatif communal l'a voulu mercredi après plusieurs années d'un bureau 100% masculin.

Sur les trois élus qui composent le bureau - président(e) et vice-président(e)s - la représentation d’au moins une personne de chaque sexe sera désormais obligatoire. Cette modification du règlement a pu être votée grâce à une alliance entre la gauche et le PDC.

Nécessité de donner "des coups de pouce"

La cheffe de groupe socialiste Albane Schlechten, à l'origine de cette proposition, ne voyait pas d'autre moyen pour atteindre cette mixité: "On aurait souhaité que cela ne soit pas nécessaire, que cela se fasse de manière naturelle (…) Cela faisait plusieurs années qu'on avait un trio masculin. Donc, si on voit que cela ne se fait pas naturellement, il faut donner des coups de pouce. Je pense qu'en 2018, il faut aller un petit peu plus loin et un petit peu plus vite", relève l'élue.

Encourager les femmes à se lancer en politique

Albane Schlechten y voit aussi une sorte d'appel d'air pour des femmes qui hésiteraient à se lancer en politique. "Le fait de rendre cette fonction plus mixte, ou en tout cas d'avoir plus souvent des femmes qui l'occupent, cela va féminiser l'institution et donner l'exemple pour de jeunes femmes", estime la socialiste. "Plein de jeunes femmes vont se dire qu'il n'y aura plus ce plafond de verre qu'on s'impose en politique."

Hasard du calendrier: à la veille du vote, mardi soir, deux femmes ont été élues à la vice-présidence du Conseil municipal de la Ville de Genève. Le changement de règlement, lui, sera effectif dès l'année prochaine.

Tania Sazpinar/oang

Publié le 07 juin 2018 à 12:49 - Modifié le 07 juin 2018 à 12:51