Publié le 22 mars 2018 à 14:02

Excédent de 69 millions dans les comptes de l'Etat de Genève en 2017

Vue aérienne de la ville de Genève et son jet d'eau.
Le canton de Genève réalise un excédent de 69 millions de francs Le 12h30 / 1 min. / le 22 mars 2018
L'Etat de Genève a présenté jeudi un résultat positif pour 2017. Ses comptes de fonctionnement ont enregistré un excédent de 69 millions de francs.

Ce résultat tranche avec les 80 millions de déficit inscrits au budget. Le grand argentier Serge Dal Busco s'est dit satisfait jeudi.

Ces chiffres positifs ont été obtenus alors que la conjoncture économique demeure peu dynamique. Les recettes fiscales ont néanmoins été supérieures aux attentes grâce aux dénonciations spontanées de contribuables désireux de régulariser leur situation dans la perspective de la mise en place de l'échange de données.

Recul de la dette

Le Conseil d'Etat genevois a aussi souligné les efforts faits pour contenir les charges. Les dépenses en personnel ont toutefois augmenté par rapport aux comptes 2016, car il a fallu embaucher dans les domaines de la sécurité et l'enseignement. Les prestations d'aide sociale ont aussi connu une hausse d'une année à l'autre.

Autre motif de satisfaction du gouvernement, le recul de la dette du canton à 12,4 milliards de francs. L'endettement annuel moyen s'établit, pour sa part, à 11,8 milliards de francs. Il s'éloigne ainsi du chiffre couperet de 13,3 milliards, fixé comme premier seuil pour actionner le mécanisme de frein à l'endettement.

Investissement dans la mobilité

Le canton a poursuivi sa politique d'investissement ambitieuse l'an dernier, en dépensant 630 millions de francs, soit un montant en hausse de 15% par rapport aux comptes précédents. La mobilité, avec le chantier du siècle que représente le Léman Express, s'arroge la part du lion, suivi par la formation et la santé.

ats/mh

Publié le 22 mars 2018 à 14:02