Modifié le 28 septembre 2017

Le PDC genevois relance le ticket Barthassat-Dal Busco pour le Conseil d'Etat

Pas de changement au PDC genevois: Luc Barthassat et Serge Dal Busco sont candidats à leur propre succession.
Pas de changement au PDC genevois: Luc Barthassat et Serge Dal Busco sont candidats à leur propre succession. [Martial Trezzini - KEYSTONE]
Le PDC a validé jeudi sa liste de candidats pour les élections cantonales de 2018. Serge Dal Busco et Luc Barthassat figurent sur le ticket pour l'exécutif tandis que pour le Grand Conseil, une liste de 77 candidats a été dévoilée.

Les conseillers d'Etat Serge Dal Busco et Luc Barthassat, qui terminent actuellement leur première législature, étaient les seuls candidats à la candidature au sein de leur parti. Ce ticket a été approuvé par acclamation par les quelque 200 délégués réunis en assemblée à Confignon (GE).

Luc Barthassat et Serge Dal Busco figurent en tête de la liste de 77 candidats, dont 25 femmes, au Grand Conseil.

Plusieurs transfuges

Tous les sortants se représentent, soit les dix élus. A noter que le PDC avait obtenu onze siège en 2013, mais que Philippe Morel avait quitté les rangs du PDC pour passer au PLR.

Plusieurs transfuges figurent sur la liste du PDC. Exclue de l'UDC, Christina Meissner a rejoint les démocrates-chrétiens. L'ex-Vert Jean-Michel Bugnion et l'ex-MCG Marie-Thérèse Engelberts ont aussi intégré le PDC. Le parti qui avait obtenu 10,61% des suffrages en 2013 vise 17% en 2018, soit une députation de 15 sièges.

ats/rens

Publié le 28 septembre 2017 - Modifié le 28 septembre 2017

Le PLR lance 80 candidats pour le Grand Conseil

Le PLR Genève tenait aussi jeudi soir son assemblée en vue des élections d'avril 2018. Réunis à Chancy (GE), les délégués ont validé une liste de 80 candidats, dont 27 femmes, pour le Grand Conseil. Le parti qui avait perdu des plumes en 2013 (-7 sièges) veut augmenter en 2018 son nombre d'élus de 24 à 30.

Le PLR tient déjà son ticket pour l'exécutif depuis le mois de juin. L'assemblée générale avait alors approuvé les candidatures du sortant Pierre Maudet et des députés Nathalie Fontanet et Alexandre de Senarclens. Celle de Philippe Morel avait été écartée. Actuellement, le PLR compte deux représentants à l'exécutif, Pierre Maudet et François Longchamp, qui ne se représente pas.