Modifié le 25 juillet 2017

Un Genevois coordonne l'opération contre l'immigration en Méditerranée

C'est avec ce bateau que les milieux identitaires entendent mener leur action "anti-migrants"
Un navire anti-migrants affrété par des milieux d’extrême-droite en route vers la Libye Le 12h30 / 1 min. / le 23 juillet 2017
Le SonntagsBlick consacre dimanche un article à un identitaire genevois qui gère la communication et la coordination de l'opération "Defend Europe", opposée au sauvetage de migrants en Méditerranée.

Dimanche, le SonntagsBlick rapporte que l'opération "Defend Europe" est coordonnée par Jean-David Cattin, un identitaire genevois de 32 ans qui a servi comme premier lieutenant dans l'armée suisse, avant d'être suspendu il y a cinq ans.

"Il a été suspendu en vertu de l'article 113 de la loi sur l'armée", a confirmé à la RTS le porte-parole de l'armée Daniel Reist. Cet article dit qu'aucune arme personnelle ne peut être remise à un militaire si des indices laissent présumer qu'il pourrait en faire usage d'une manière dangereuse pour lui-même ou pour des tiers.

Navire affrété pour entraver le travail des ONG

Les militants d'extrême droite européens à l'origine de l'opération veulent lutter contre l'immigration clandestine au large de la Libye.

Ces identitaires ont collecté des fonds leur permettant d'affréter un navire de 40 mètres, le "C-Star", qui a pris la mer au début du mois.

>> Lire: Des militants d'extrême droite en Méditerranée contre l'immigration

"Idéologue en chef"

Le journal alémanique dépeint Jean-David Cattin comme "l'idéologue en chef" de cette opération et affirme que l'homme la prépare depuis des mois et y a contribué financièrement.

Le trentenaire aurait tenté pendant plusieurs années, en vain, d'établir une branche du mouvement à Genève, et serait désormais surtout actif en France.

Sur son compte Twitter, il relaie des contenus liés à l'opération et a posté une photo de lui répondant à des journalistes à Catane, en Sicile, en tant que porte-parole de l'opération.

Capture d'écran du compte Twitter de Jean-David Cattin montrant le C-Star en mer.
Capture d'écran du compte Twitter de Jean-David Cattin montrant le C-Star en mer. [DR]
 

ptur

Publié le 23 juillet 2017 - Modifié le 25 juillet 2017

Une partie des fonds proviennent de Suisse

Le SonntagsBlick affirme que sur les quelque 125'000 francs issus de toute l'Europe collectés via un crowdfunding, plusieurs milliers proviennent de Suisse et notamment du Parti national suisse (PNS).