Publié le 23 juin 2017 à 17:54

Le Grand Conseil genevois approuve les comptes 2016 du canton

La salle du Grand Conseil genevois.
La salle du Grand Conseil genevois. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
Le Grand Conseil genevois a approuvé vendredi les comptes 2016 de l'Etat qui présentent un excédent de 61 millions de francs. Les députés les ont accepté par 44 voix contre 39 et deux abstentions.

Après un exercice 2015 légèrement déficitaire, les revenus ont progressé de 1,6% en 2016, pour atteindre 8,051 milliards.

Les charges globales ont elles augmenté de 1% pour atteindre 7,99 milliards. Les investissements s'élèvent à 511 millions de francs.

Cadeaux fiscaux

Pour le PLR, ces comptes à l'équilibre sont "un trompe-l'oeil" et masquent un déficit structurel, a relevé le député Cyril Aellen. Le PDC Jean-Luc Forni a appelé à une réforme en profondeur, car l'Etat est "trop gros".

Le MCG François Baertschi s'en est pris aux cadeaux fiscaux accordés aux frontaliers. Malgré ces critiques, ces partis ont approuvé le rapport de gestion.

Politique d'austérité

Le député socialiste Romain de Sainte Marie a déploré la politique d'austérité menée par le Conseil d'Etat alors que le Vert François Lefort a critiqué les investissements retardés.

L'UDC a rejoint la gauche dans l'opposition, mais pour des raisons opposées. "Genève subventionne trop", selon l'UDC Florey. L'extrême-gauche a critiqué la politique régressive du gouvernement.

ats/hend

Publié le 23 juin 2017 à 17:54