Publié

Après l'aval de l'ONU, le projet de Cité de la musique à Genève sur les rails

La future Cité de la musique de Genève prendra place à proximité du Palais des Nations qui héberge l'ONU. [Keystone]
La future Cité de la musique de Genève prendra place à proximité du Palais des Nations qui héberge l'ONU. [Keystone]
A Genève, le projet de Cité de la musique est sur les rails. L'assemblée générale de l'ONU a avalisé vendredi à New York la résolution octroyant un droit de superficie en faveur du nouvel écrin dédié à la musique.

La Fondation pour la Cité de la musique de Genève (FCMG) convoitait trois parcelles de l'ONU, à côté de la place des Nations. Elle a obtenu un droit de superficie pour 90 ans sur ces terrains, a indiqué samedi son président Bruno Mégevand, interrogé par l'ats.

La résolution votée vendredi portait principalement sur la rénovation du Palais des Nations à Genève, qui sera aussi bientôt lancée.

Un symbole à la Sydney

Le bâtiment de 230'000 m3 dédié à la musique doit être inauguré fin 2022, après trois ans de travaux. Il accueillera l'Orchestre de la Suisse romande, qui y disposera d'une salle de concert de 1700 places, et la Haute école de musique. L'espoir de Bruno Mégevand est d'avoir un bâtiment aussi emblématique que l'Opéra de Sydney en termes de rayonnement international.

En ce qui concerne le financement, 85% du projet, estimé à 270 millions de francs, est d'ores et déjà assuré. La recherche de mécènes se poursuit. "Le financement sera entièrement privé", a souligné le président de la FCMG.

ats/jgal

Publié