Modifié le 02 décembre 2016 à 12:44

Genève stoppe la vente aux enchères d'un document volé signé de Calvin

Les autorités cantonales ont demandé à Sotheby's de retirer du lot le document signé de la main de Calvin (photo d'illustration).
Les autorités cantonales ont demandé à Sotheby's de retirer du lot le document signé de la main de Calvin (photo d'illustration). [Gaetan Bally - Keystone]
Le canton de Genève a empêché la vente prévue la semaine prochaine à New York d'un document signé de la main de Calvin qui avait été volé il y a plus d'un siècle, rapporte vendredi la Tribune de Genève.

Il s'agit d'un reçu manuscrit signé par le théologien et réformateur français Jean Calvin le 15 décembre 1553 à Genève, pour son salaire de ministre du Culte, indique le quotidien genevois.

Estimé entre 20'000 et 30'000 dollars, il figurait dans la collection de quelque 200 bibles et documents anciens rassemblés par Charles Caldwell Ryrie, un théologien américain, qui doit être dispersée le 5 décembre à New York par la maison d'enchères Sotheby's.

Propriété à établir

Les autorités cantonales ont demandé à Sotheby's de retirer le lot en attendant de pouvoir le récupérer. La maison de vente a décidé de conserver le document jusqu'à ce que sa propriété soit établie. La procédure aux Etats-Unis pourrait être longue et coûteuse, étant donné que le vol a eu lieu il y a plus de 100 ans.

Le document - qui n'est pas exceptionnel - avait déjà été vendu en 1982, puis en 1987, toujours chez Sotheby's, mais sans internet à l'époque Genève n'avait pas été informée de la vente.

ats/lgr

Publié le 02 décembre 2016 à 12:42 - Modifié le 02 décembre 2016 à 12:44