Modifié le 21 juillet 2016 à 08:53

Projet pilote à Carouge (GE) pour lier patrimoine et panneaux solaires

La place de l'Octroi à Carouge (GE).
Projet-pilote à Carouge (GE) pour lier patrimoine et panneaux solaires Le Journal du matin / 1 min. / le 21 juillet 2016
La ville de Carouge (GE) a été choisie par l'Office fédéral de la culture (OFC) pour un projet pilote lancé mercredi visant à concilier sauvegarde du patrimoine bâti et installations solaires.

Comment concilier sauvegarde du patrimoine bâti et installations solaires? Le projet pilote lancé mercredi par l'Office fédéral de la culture (OFC) devra tenter d'y répondre. Une équipe interdisciplinaire se penchera pendant les douze prochains mois sur la question, avec comme lieu-test la localité de Carouge (GE).

Le projet prévoit un an pour trouver comment installer des panneaux solaires sans entrer en conflit avec la préservation du patrimoine. L'OFC n'a fixé aucun objectif de rendement énergétique, le but étant de planifier un maximum d'installations solaires en tenant compte des contraintes patrimoniales d'un côté, mais également économique, juridiques et techniques.

Diversité architecturale

Carouge a été choisie en raison de sa diversité architecturale, puisqu'elle comprend un centre historique mais également une périphérie plus industrielle.

A l'issue de cette année de recherche, la planification solaire établie ne sera pas contraignante pour Carouge, mais servira de modèle applicable à n'importe quelle commune de Suisse.

Le projet-pilote, entièrement financé par l'OFC, est estimé à environ 200'000 francs.

Tania Sazpinar/kkub

Publié le 21 juillet 2016 à 07:44 - Modifié le 21 juillet 2016 à 08:53