Modifié

La Suisse face à un énorme chantier pour revitaliser ses cours d'eau

GE: les autorités ont inauguré les nouveaux aménagements de la Versoix [RTS]
GE: les autorités ont inauguré les nouveaux aménagements de la Versoix / 19h30 / 2 min. / le 16 octobre 2015
Le canton de Genève a inauguré jeudi les nouveaux aménagements de La Versoix, ainsi revitalisée. En Suisse, près de 4000 kilomètres de cours d’eau sont concernés, suscitant parfois des oppositions.

Le but de la revitalisation de La Versoix est de protéger les riverains des inondations et de redonner un aspect plus naturel à la rivière. Le canton de Genève, qui a déjà rendu à la nature 20 kilomètres de rives pour 45 millions de francs entre 1998 et 2008, n'est qu'un exemple du chantier national visant à permettre aux cours d'eau de retrouver leur espace naturel.

Entrée en vigueur en 2011, la nouvelle loi sur la protection des eaux impose aux cantons de revitaliser leurs eaux. Quelque 15'000 km de cours d'eau sont fortement endigués et en mauvais état en Suisse, indiquait l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) dans un rapport datant de 2012.

Il est prévu de revitaliser environ un quart de ces cours d’eau, soit 4000 kilomètres. La durée des travaux est prévue sur 80 ans par l'OFEV et la Confédération prend en charge entre 35 % et 80 % des coûts.

La carte de l'état des cours d'eau en Suisse. [OFEV]La carte de l'état des cours d'eau en Suisse. [OFEV]

Mais ces travaux se heurtent parfois à de fortes oppositions, comme ce fut le cas pour la troisième correction du Rhône, en Valais. Le coût total des travaux prioritaires est estimé à 1 milliard de francs sur dix ans, dont 700 millions de subventions fédérales. Ce chantier avait été combattu par référendum, les opposant critiquant son coût et les surfaces de terre sacrifiées.

>> Le reportage réalisé avant la votation du 14 juin 2015

Les coûts liés à la troisième correction du Rhône ne font pas l’unanimité [RTS]
Les coûts liés à la troisième correction du Rhône ne font pas l’unanimité / Couleurs locales / 2 min. / le 22 avril 2015

>> Voir le reportage dans le Journal de 19h30 de jeudi sur RTS Un

cab

Publié Modifié