Modifié le 10 juin 2015 à 09:06

Les places de stationnement à Genève entrent dans l'ère 2.0

GE: il sera possible de payer avec un smartphone dans les parkings
GE: il sera possible de payer avec un smartphone dans les parkings Couleurs locales / 1 min. / le 09 juin 2015
Deux nouveaux moyens de paiements sont lancés par la Fondation des parkings à Genève, l'un via téléphone portable, l'autre via de nouveaux horodateurs de dernière génération.

D'ici fin juillet, 78 nouveaux horodateurs seront installés en Ville de Genève. A écran tactile, permettant le règlement en pièces de monnaie mais aussi par carte bancaire, ces horodateurs de dernière génération faciliteront le règlement de la taxe de stationnement.

"Si l’Etat investit dans de nouveaux moyens de paiement, il faut que les automobilistes se responsabilisent: aujourd'hui près de 60% du stationnement au centre n’est pas payé. Ce n'est pas admissible", a expliqué Luc Barthassat, conseiller d'Etat chargé du Département de l'environnement, des transports et de l’agriculture lors de la conférence de presse de la Fondation des parkings.

Paiement à la minute près

La fondation lancera aussi l'application PaybyPhone qui pourra débiter directement le montant du stationnement sur la carte de crédit de l'utilisateur. Ce système permettra une facturation à la minute près: si la place est quittée avant le temps réglementaire, l'automobiliste est remboursé et s'il le dépasse, il est averti par un sms.

Pour ceux qui n'opteraient pas pour le paiement par téléphone, dans le cas où ils auraient inséré un montant supérieur à la durée de stationnement maximale autorisée, les nouveaux horodateurs conserveront le solde de leur paiement en mémoire. Il pourra être utilisé lors d'un prochain stationnement du même véhicule dans la même zone.

Alexandra Lawi/lgr

Publié le 09 juin 2015 à 12:48 - Modifié le 10 juin 2015 à 09:06