Modifié

Le chantier de la ligne du CEVA officiellement lancé côté français

Les officiels de Haute-Savoie étaient nombreux à l'inauguration du chantier du CEVA côté français. [Jordan Davis - RTS]
Le chantier de la ligne du CEVA officiellement lancé côté français / Le 12h30 / 1 min. / le 19 mai 2015
Les autorités de Haute-Savoie ont inauguré officiellement mardi le chantier du tronçon français de la future ligne ferroviaire Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse (CEVA), une tranchée couverte de 2 km.

De nombreuses personnalités locales et régionales ont participé à la cérémonie à proximité de la gare d'Annemasse, dont le président de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne.

Le projet entre la frontière suisse et la gare d'Annemasse, via Ambilly, prévoit une tranchée couverte partiellement enterrée pour limiter les impacts sonores et visuels. Les trois passages à niveau actuels seront supprimés.

La tranchée sera recouverte d'une "voie verte" pour la mobilité douce. [CEVA]La tranchée sera recouverte d'une "voie verte" pour la mobilité douce. [CEVA] Un tronçon très attendu

La gare d'Annemasse devra également être aménagée pour recevoir le futur RER transfrontalier, avec notamment la construction d'un quatrième quai.

Le coût total des travaux, côté français, est estimé à un peu plus de 240 millions de francs.

La mise en service du CEVA est prévue pour 2019. Le réseau totalisera quelque 230 km de lignes et 45 gares entre la France, Genève et Vaud, pour desservir un bassin de population d'environ un million d'habitants.

oang

Publié Modifié

Ligne doublée d'une "voie verte"

Une "voie verte" sera aménagée au-dessus de la tranchée couverte de la ligne ferroviaire, pour les cyclistes et les piétons.

Cet "espace public de détente et de mobilité douce" permettra de valoriser des relations transversales jusqu’alors coupées par l’actuelle voie ferrée, et de renouer le nord et le sud des communes traversées.