Modifié le 17 novembre 2014 à 13:50

Un incendie dans un centre pour requérants d'asile à Vernier fait un mort

Les dégâts dans un foyer pour requérants à Vernier.
Nouvel incendie au centre pour requérants des Tattes (GE) Le 12h30 / 1 min. / le 17 novembre 2014
Un incendie qui s'est déclaré dans la nuit de dimanche à lundi dans le centre pour requérants d'asile des Tattes à Vernier (GE), a fait un mort et 40 blessés, révèle le site de la Tribune de Genève.

Les fumées dégagées par un incendie ont causé la mort d'une homme par intoxication et blessé une quarantaine d'autres personnes au centre des Tattes à Vernier. Selon le site de la Tribune de Genève, le sinistre s'est déclaré vers minuit dans la nuit de dimanche à lundi.

Le feu est parti pour une raison encore inconnue dans une pièce du rez-de-chaussée du centre pour requérants d'asile. La fumée a rapidement envahi l'immeuble, causant un mouvement de panique. Des locataires ont même sauté par les fenêtres. 

Centre de protection civile ouvert

Les pompiers, arrivés rapidement sur place, ont déployé un dispositif pour sauver les habitants intoxiqués. Une tente a été bâtie sur place. La mairie de Vernier a ouvert un centre de protection civile pour héberger temporairement les quelque 180 habitants de l'immeuble sinistré.

Le centre des Tattes avait déjà subi un incendie fin décembre 2011, qui avait fait une dizaine de blessés. 

pym

Publié le 17 novembre 2014 à 10:12 - Modifié le 17 novembre 2014 à 13:50