Modifié

Une soixantaine de militants kurdes occupent le siège de la RTS

Une soixantaine de militants de la cause kurde ont fait irruption lundi soir dans le hall de la RTS à Genève. [Demir SÖNMEZ - vosinfos]
Une soixantaine de militants de la cause kurde ont fait irruption lundi soir dans le hall de la RTS à Genève. [Demir SÖNMEZ - vosinfos]
Lundi soir, une soixantaine de militants kurdes ont occupé le hall de la RTS à Genève, appelant les Occidentaux à la responsabilité quant au "massacre" qui se déroule dans la ville syrienne de Kobané.

Une soixantaine de militants kurdes pacifiques ont pris possession lundi soir pendant plus d'une heure du hall d'entrée de la RTS à Genève. Ils réclamaient une plus grande sensibilité médiatique quant au "massacre" qui se déroule actuellement dans la ville kurde syrienne assiégée de Kobané, située à quelques encablures de la frontière turque.

"Kobané est assiégée à l'est par l'armée turque, et à l'ouest par l'organisation Etat islamique", a déclaré à la RTS un des manifestants. Celui-ci craint que la relation entre les Kurdes et la Turquie se détériore si la ville tombe aux mains des djihadistes.

"La coalition internationale doit prendre ses responsabilités"

"La coalition internationale doit prendre ses responsabilité", a ajouté un autre militant. "Il faut stopper le massacre à Kobané, c'est dans l'intérêt même des Occidentaux", a-t-il ajouté.

Cette manifestation intervient alors que la ville de Kobané a connu lundi les premiers affrontements entre Kurdes et djihadistes du groupe Etat islamique.

gchi

Publié Modifié

La police sur place

L'occupation du hall d'entrée de la RTS a mobilisé la police genevoise ainsi que la sécurité du bâtiment

Une vingtaine de policiers ont été appelés en renfort pour faire face à la situation.

C'est après une heure de négociations que les forces de l'ordre ont réussi à faire sortir dans le calme la soixantaine de personnes présentes.