Modifié

La banque privée genevoise Syz & Co visée par la justice française

Le juge français Renaud van Ruymbeke s'occupe notamment de l'enquête sur l'autre banque privée genevoise Reyl. [KENZO TRIBOUILLARD  - AFP]
Le juge français Renaud van Ruymbeke s'occupe notamment de l'enquête sur l'autre banque privée genevoise Reyl. [KENZO TRIBOUILLARD - AFP]
Le juge français Renaud van Ruymbeke a mis en examen début octobre la banque genevoise Syz & Co, notamment pour avoir dissimulé des activités aux autorités françaises dans un but lucratif.

Le banque genevoise Syz & Co a été mise en examen début octobre par le juge français Renaud van Ruymbeke, selon la Tribune de Genève. Le magistrat du Tribunal de grande instance accuse la banque privée d'avoir dissimulé aux autorités françaises des activités dans un but lucratif.

Une affaire de conflit de travail

L'affaire est liée à un conflit du droit du travail à la suite du licenciement d'un employé français en juillet 2009. Le litige porte sur le statut de cet ancien salarié, engagé en 2004 et qui travaillait entre Genève - siège de la banque - et la France.

"C'est une affaire ancienne, qui se limite à des questions assez techniques de droit du travail et ne concerne qu'un seul ancien collaborateur chargé de commercialiser des fonds de placement auprès d'une clientèle institutionnelle", a indiqué la banque lundi.

Selon le quotidien, ces faits violent en France le code pénal, le code du travail et le code monétaire et financier.

ats/gchi

Publié Modifié