Modifié le 07 octobre 2013 à 10:48

La droite en tête dans la course au Conseil d'Etat genevois

Les conseillers d'Etat genevois sortants François Longchamp (gauche) et Pierre Maudet (droite) font partie des grands vainqueurs du premier tour.
Les conseillers d'Etat genevois sortants François Longchamp (gauche) et Pierre Maudet (droite) font partie des grands vainqueurs du premier tour. [Salvatore Di Nolfi - ]
L'Entente, emmenée par le duo PLR Maudet-Longchamp, et le MCG ont raflé les 6 premières places au premier tour de l'élection de l'exécutif genevois. Le premier candidat de gauche n'est que 7e et la Verte Michèle Künzler, 17e, a annoncé son retrait.

La droite (l'Entente PLR-PDC et le MCG) est sortie dimanche grande gagnante du premier tour de l'élection du Conseil d'Etat genevois, raflant les 6 premières places. Première représentante de la gauche, la socialiste Anne Emery-Torracinta arrive en septième position, selon des résultats presque définitifs publiés dimanche soir par la Chancellerie.

En tête figure le duo PLR formé par les sortants Pierre Maudet et François Longchamp. Le premier nommé s'approche même de la majorité absolue sans parvenir à être élu dès le premier tour.

Les deux libéraux-radicaux sont suivis d'un tandem de PDC, le maire de Bernex Serge Dal Busco et le conseiller national Luc Barthassat. Un score qualifié d'"excellent" par Serge Dal Busco sur les ondes de RTS La Première. La 5e place a été décrochée par la conseillère d'Etat sortante PLR Isabel Rochat.

>> Revoir le déroulé de la journée minute par minute : Elections à Genève: battue, la Verte Michèle Künzler jette l'éponge

Succès du Mouvement des Citoyens Genevois

La candidature du MCG Mauro Poggia a fait un excellent score. Le conseiller national arrive en 6e position, tandis que son emblématique colistier Eric Stauffer obtient la 8e place du classement.

"Les Genevois vont enfin être entendus", s'est félicité Eric Stauffer au micro de la RTS.

La gauche en retrait

La grande perdante du scrutin est sans conteste la conseillère d'Etat sortante des Verts Michèle Künzler qui, n'arrivant qu'en 18e position, a annoncé le retrait de sa candidature et la fin de sa vie politique sur les ondes de la RTS.

Pour les observateurs, la ministre des Transports pâtit du ras-le-bol des Genevois en matière de mobilité. L'autre Vert Antonio Hodgers n'a toutefois pas non plus fait d'éclat (10e place).

Côté socialiste, la mieux positionnée est Anne Emery-Torracinta (7e), suivie de Thierry Apothéloz (9e), tandis que la maire de Genève Sandrine Salerno est à la peine (12e place) et a laissé entendre qu'elle pourrait laisser sa place à ses deux co-listiers au 2e tour.

Premier représentant de l'extrême gauche, l'ex-maire de Genève Rémy Pagani pointe au 18e rang.

Affrontement entre 3 blocs

Un affrontement entre trois blocs semble ainsi se dessiner pour le 2e tour: un ticket de PLR-PDC (éventuellement composé des 5 candidats Pierre Maudet, François Longchamp, Isabel Rochat, Luc Barthassat, Serge Dal Busco) et un ticket de gauche qui pourrait être constitué d'Anne Emery-Torracinta, Thierry Apothéloz et Antonio Hodgers.

Enfin, un ticket MCG-UDC qui reposerait sur le trio Mauro Poggia, Eric Stauffer et Céline Amaudruz.

ptur

Publié le 06 octobre 2013 à 20:28 - Modifié le 07 octobre 2013 à 10:48

Le classement provisoire à 22h

L'annonce des résultats encore provisoires du Conseil d'Etat (98,5% des bulletins dépouillés). La majorité absolue est actuellement à 49'022 voix. Les résultats définitifs seront connus lundi dans l'après-midi.

1. Pierre Maudet (PLR) 46'870 voix
2. François Longchamp (PLR) 42'099
3. Serge Dal Busco (PDC) 35'294
4. Luc Barthassat (PDC) 33'855
5. Isabel Rochat (PLR) 27'620
6. Mauro Poggia (MCG) 25'979
7. Anne Emery-Torracinta (PS) 20'942

8. Eric Stauffer (MCG) 20'430
9. Thierry Apothéloz (PS) 19'423
10. Antonio Hodgers (Verts) 18'770
11. Delphine Perrella-Gabus (MCG) 18'133
12. Sandrine Salerno (PS) 17'002
13. Roger Deneys (PS) 14'741
14. Céline Amaudruz (UDC) 13'410
15. Yves Nidegger (UDC) 13'167
16. Eric Leyvraz (UDC) 9978
17. Michèle Künzler (Verts) 9921
18. Rémy Pagani (Ensemble à Gauche) 9842
19. Christian Grobet (Ensemble à Gauche) 7918
20. Salika Wenger (Ensemble à Gauche) 6898
21. Magali Orsini (Ensemble à Gauche) 6317
22. Laurent Seydoux (Vert'libéraux) 6108
23. Pierre Gauthier (Ensemble à Gauche) 6004
24. David Andenmatten (Ensemble à Gauche) 5567
25. Gian-Thierry Sparacino (Ensemble à Gauche) 5235
26. Alexis Roussel (Parti Pirate) 2257
27. Didier Bonny (Parti Pirate) 2185
28. Pierre Jenni (indépendant) 1232
29. Daniel Ceszkowski (Parti Pirate) 1031

Trois blocs opposés au Grand Conseil

Trois blocs quasi égaux devraient composer le Grand Conseil genevois pour la prochaine législature. Selon des résultats encore provisoires publiés dimanche à 22h par la Chancellerie (99,5% des bulletins), l'Entente (PDC et PLR) aurait 35 élus, la gauche 34 et le bloc MCG-UDC 31.

L'Entente perdrait ainsi 7 sièges par rapport à 2009. Cette baisse revient exclusivement au PLR.

La gauche gagnerait deux sièges: le PS conserverait ses 15 élus, Ensemble à Gauche retrouverait le Parlement (9 sièges) et les Verts essuieraient une déroute (10 élus, -7).

Face à ces deux blocs, le front MCG-UDC se renforce (+5 sièges). L'UDC ravirait 2 sièges en plus et le MCG 3.

Le PBD, les Vert'libéraux et le Parti Pirate n'atteignent eux pas le quorum requis de 7%.