Modifié le 15 janvier 2013 à 08:48

Nouvelles prérogatives en vue pour les agents municipaux à Genève

Le gouvernement genevois prévoit d'augmenter progressivement le ratio du nombre de policiers pour 10'000 habitants.
Genève: les agents municipaux vont-ils faire la police? Forum / 6 min. / le 14 janvier 2013
Les policiers municipaux genevois doivent pourvoir lutter plus efficacement contre la petite délinquance. Un nouveau projet de loi leur accordant davantage de compétences a été présenté vendredi.

A Genève, les polices municipales devraient bientôt avoir de nouvelles compétences, de manière à pouvoir agir plus efficacement contre la petite délinquance. C'est en tout cas la volonté de Pierre Maudet, le chef du Département cantonal de la sécurité, qui a présenté lundi un projet de révision de la loi sur les polices municipales. Il espère le faire adopter cette année encore par le Grand Conseil.

Cette révision prévoit de permettre aux agents municipaux d'intervenir en cas d'infraction simple à la loi sur les stupéfiants et au code de la route. En outre, les rapports qu'ils établissent auront désormais une valeur juridique et pourront ainsi être envoyés directement au Ministère public, sans procédure administrative de la police cantonale.

Ce projet, rédigé en collaboration avec les magistrats chargés de la sécurité dans les communes, soulagerait aussi la police cantonale d'une partie de ses tâches actuelles, comme l'explique Guillaume Barazzone, chef du Département de l'environnement urbain et de la sécurité de la Ville de Genève, dans l'émission de la RTS Forum.

ats/lan

Publié le 14 janvier 2013 à 18:18 - Modifié le 15 janvier 2013 à 08:48