Modifié

Levée de l'immunité de deux juges de la Cour des comptes genevoise

Les tensions à la Cour des comptes genevoise prend une tournure judiciaire. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
Les tensions à la Cour des comptes genevoise prend une tournure judiciaire. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
Le parlement genevois a accepté jeudi soir lors d'une réunion à huis clos de lever l'immunité des deux magistrats de la Cour des comptes de Genève, Daniel Devaud et Stéphane Geiger, visés par la justice.

A la demande du procureur général, le parlement genevois a accepté jeudi soir à huis clos de lever l'immunité de deux magistrats de la Cour des comptes, a indiqué son président. Daniel Devaud et Stéphane Geiger font l'objet de plaintes pénales. (Lire: Deux juges de la Cour des comptes genevoise menacés de levée d'immunité)

Pour mémoire, le magistrat d'Ensemble à gauche Daniel Devaud s'était fait arroser d'un seau d'eau par son collègue PDC Stéphane Geiger. Le premier, qui a depuis démissionné, fait l'objet d'une plainte pour violation du secret de fonction.

Et il a porté plainte contre le second, qui siège jusqu'à la fin de l'année, pour voie de fait et séquestration. Il y a un mois, le Grand Conseil acceptait de créer une commission d'enquête parlementaire sur la Cour des comptes. Composée de quinze députés, cette commission a six mois pour présenter ses conclusions sur les dysfonctionnements qui ont ébranlé l'institution ces derniers mois.

ats/aduc

Publié Modifié