Modifié le 30 août 2012

Le pont Hans-Wilsdorf a été inauguré à Genève

Le pont Hans-Wilsdorf avec, en arrière-plan, la tour de la RTS.
Le pont Hans-Wilsdorf avec, en arrière-plan, la tour de la RTS. [Martial Trezzini - ]
Après moins de trois ans de travaux, le pont Hans-Wilsdorf a été inauguré à Genève. Cet entrelacs de courbes elliptiques encastrées de 85 mètres de long relie les Vernets à Plainpalais au-dessus de l'Arve.

Genève a inauguré jeudi le nouveau pont Hans-Wilsdorf. Offert à la collectivité par la fondation éponyme, cet ouvrage d'art de 85 mètres de long enjambe d'un trait l'Arve des Vernets à Plainpalais.

Challenge technique

Construit en moins de trois ans dans le cadre d'un partenariat public-privé, ce pont tube original remplace la passerelle des Vernets construite provisoirement en 1962 par l'armée. La nouvelle traversée comprendra deux voies routières, deux pistes cyclables et des aménagements piétonniers sécurisés, a communiqué jeudi la Fondation Hans-Wilsdorf.

De nombreux défis ont été relevés pour la réalisation de ce puzzle métallique géant en trois dimensions. Des engins spécialement conçus pour ce chantier hors norme ont dû être mis en place, certaines structures ajourées pesant jusqu'à 80 tonnes. Le résultat est un entrelacs de courbes elliptiques encastrées les unes dans les autres.

Coût non divulgué

Propriétaire de Rolex, la Fondation Hans-Wilsdorf a entièrement financé l'ouvrage, ainsi qu'une grande partie des aménagements urbains liés à cette réalisation. Le montant des investissements n'a pas été dévoilé.

ats/bkel

Publié le 30 août 2012 - Modifié le 30 août 2012