Modifié

L’Aile Est de Genève Aéroport sera enfin mise en service en décembre

L'Aile Est de l'aéroport de Genève photographiée lors des travaux en février 2020. [Laurent Gilliéron - Keystone]
L’Aile Est de Genève Aéroport sera enfin mise en service en décembre / Le Journal horaire / 28 sec. / le 28 octobre 2021
Les travaux de l’Aile Est de Genève Aéroport sont enfin achevés, après de nouveaux retards liés à la pandémie. Elle sera inaugurée le 14 décembre et pourra abriter six avions côte à côte, majoritairement des gros porteurs.

Intégralement financée par Genève Aéroport, l’Aile Est vise à améliorer l’accueil des passagers des vols continentaux et intercontinentaux, indique la société jeudi dans un communiqué. Elle remplace le pavillon gros-porteurs construit à titre provisoire en 1975 et aujourd’hui dépassé sur les plans technique et environnemental.

Le projet a été réalisé entre 2017 et 2021, mais les travaux préparatoires ont duré près de cinq ans. Ce parallélépipède métallique au design industriel, d’une longueur de 520 mètres, sera en mesure d’accueillir près de 2800 passagers par heure au départ et 3000 aux arrivées.

Un bâtiment durable et écologique

Son concept améliore le bilan énergétique de l’aéroport grâce à la mise en œuvre de technologies de pointe. L’isolation thermique du terminal est garantie par le déploiement de façades à triple vitrage de haute performance, assorties de protections solaires spécifiques en période estivale.

L’électricité est produite par une installation solaire de 7000 m2, composée de quelque 3400 panneaux photovoltaïques. La neutralité énergétique est assurée grâce à la combinaison de la centrale solaire, d’une isolation poussée du bâtiment et de pompes à chaleur à haut rendement.

Ces dernières produiront et stockeront dans un premier temps l’énergie thermique au travers de 110 sondes géothermiques. Le raccordement futur avec le réseau genevois GeniLac complètera cette source d’énergie 100% renouvelable.

Inauguration avec le vol Genève-New York

Les gros porteurs y seront accueillis dès le mois de décembre. Le 14 décembre, jour de l'inauguration officielle, Swiss assurera simultanément un vol Genève-New York.

ats/oang

Publié Modifié

Des installations à 610 millions de francs

Le coût global du projet s’élève à 610 millions de francs.

Il comprend notamment le bâtiment Aile Est, la route douanière, la construction et la démolition du terminal GP+, le déplacement du centre pour requérants, ainsi que les travaux préparatoires de GeniLac.