Modifié le 23 mai 2020 à 21:00

Delphine Bachmann brigue la tête du PDC genevois

Les principaux partis genevois s’apprêtent à choisir de nouveaux présidents.
Les principaux partis genevois s’apprêtent à choisir de nouveaux présidents Forum / 2 min. / le 23 mai 2020
La députée Delphine Bachmann est candidate à la succession de Vincent Maitre à la présidence des démocrates-chrétiens genevois. Elle l’a annoncé lors de l'émission Forum samedi. Fait inédit : une majorité de femmes pourraient prendre la tête des partis du canton cette année.

A Genève, les femmes pourraient prendre la tête d’une majorité de partis politiques en 2020. Ce qui serait une première. Pas moins de cinq formations (PS, Verts, PDC, MCG, UDC) vont changer de présidence cette année. Au PDC, la députée Delphine Bachmann a annoncé samedi lors de l'émission Forum de la RTS sa volonté de succéder au conseiller national Vincent Maitre.

La conjoncture est favorable à l’alternance des genres puisqu'une majorité d'hommes quittent leur poste cette année. Avec l'élection récente de Marie-Claude Sawerschel à la présidence des Vert'libéraux, le canton pourrait se retrouver avec davantage de femmes que d’hommes aux commandes des partis. Mais il faudra encore convaincre en interne.

>> Ecouter l'interview de Delphine Bachmann dans Forum:

Delphine Bachmann, membre du PDC genevois.
Martial Trezzini - Keystone
Forum - Publié le 23 mai 2020

Les Verts ont trouvé leur championne

La crise sanitaire liée au Covid-19 a chamboulé les calendriers. Les délais de candidatures ont été prolongés ou prorogés. Et certaines assemblées ne sont même pas réagendées. C'est le cas notamment du MCG et de l'UDC, où Céline Amaudruz réfléchit à briguer un nouveau mandat de deux ans.

C'est chez les Verts que le suspense est le moins présent. Le délai des candidatures y est échu. Et il n'y a qu'une seule candidate pour succéder à Nicolas Walder. C'est la nouvelle conseillère nationale Delphine Klopfenstein-Broggini. Elle devrait donc être élue sans encombre pour deux ans le 29 août prochain, date du congrès des Verts.

Coprésidence au PS

Chez les socialistes, un duo pourrait succéder au président sortant Gérard Deshusses. Le député Romain de Sainte Marie et l'ancienne élue Lydia Schneider-Hausser proposent une coprésidence, ce qui serait inédit. Mais ils pourraient devoir affronter la concurrence de l'actuelle vice-présidente du parti, Caroline Marti. Contactée, elle dit y réfléchir. Réponse donc le 3 octobre.

Enfin, chez les démocrates-chrétiens, tout est ouvert. Le conseiller national Vincent Maitre a envoyé sa lettre de démission au début du mois en lançant un appel à candidatures d’ici au 30 juin. Plusieurs noms sont évoqués comme papables. On parle du président des jeunes PDC genevois, l'avocat Paul Michel, ou encore de la cheffe d'entreprise Hélène Gache, qui vient d'être nommée à la tête de l'Office de Promotion des industries et des technologies à Genève. Mais un nom revenait avec insistance: celui de Delphine Bachmann. La petite-fille de l’ancien conseiller d’Etat genevois Guy Fontanet est donc la première démocrate-chrétienne à officialiser sa candidature.

Raphaël Leroy

Publié le 23 mai 2020 à 19:52 - Modifié le 23 mai 2020 à 21:00