Modifié

Des détenus de Champ-Dollon protestent contre les mesures anti-Covid-19

Une quarantaine de détenus de Champ-Dollon refusent de regagner leurs cellules pour protester contre les mesures anti-Covid-19. [RTS]
Une quarantaine de détenus de Champ-Dollon refusent de regagner leurs cellules pour protester contre les mesures anti-Covid-19. / 12h45 / 1 min. / le 4 avril 2020
Une quarantaine de détenus de la prison genevoise de Champ-Dollon refusent de réintégrer leurs cellules après la promenade de fin d'après-midi, se plaignant de leurs conditions de détention à cause des mesures liées au Covid-19, a appris la RTS vendredi.

D'après le porte-parole de l'Office cantonal de la détention Laurent Forestier, les revendications des détenus n'étaient pas clairement formulées. Elles semblaient porter sur une demande de libération anticipée (faisant écho aux approches adoptées dans certains pays) ainsi que sur la possibilité de pouvoir pratiquer des sports de balle (qui ont été suspendus vu l'impossibilité de respecter les distances sanitaires prescrites, même si l'accès au sport demeure garanti).

Ce mouvement d'humeur n'a pas suscité de tensions dans le reste de l'établissement.

La police, les pompiers et un appui médical ont été mobilisés mais leur intervention n'a finalement pas été nécessaire. Les détenus ont obtempéré sans intervention de la police et il n'a pas été recouru à la contrainte. A 22h20, tous les détenus avaient regagné leurs cellules.

 

>> Lire aussi: L'isolement contre le coronavirus encore plus dur à gérer en prison

Flore Amos/kkub

Publié Modifié