Modifié

Les macarons anti-pollution genevois sont déjà en rupture de stock

La circulation différenciée a été activée à Genève, une première en Suisse. Mais les vignettes sont en rupture de stock. [RTS]
La circulation différenciée a été activée à Genève, une première en Suisse. Mais les vignettes sont en rupture de stock. / 19h30 / 1 min. / le 23 janvier 2020
La circulation alternée en raison d'un pic de pollution a été activée pour la première fois ce jeudi à Genève. Ce dispositif est en vigueur depuis le 15 janvier. Et les 100'000 autocollants Stick’Air imprimés à ce stade ont été écoulés, a appris la RTS.

Pour régler la circulation alternée des véhicules, des macarons ont été imprimés. Ils catégorisent les véhicules selon leur âge et la pollution qu'ils émettent. Les véhicules les plus polluants sont donc bannis du centre du canton durant les pics de pollution aux particules fines. Pour rappel, aucune amende ne sera infligée avant fin mars.

Mais difficile de se procurer ces vignettes. Les quelques 100'000 macarons commandés à ce stade par le canton ont été écoulés, a indiqué à la RTS Pierre Kunz, responsable de l'assainissement de l'air au Service genevois de l’air, du bruit et des rayonnement non ionisants (SABRA).

Un pic arrivé rapidement

Le canton s'est-il laissé surprendre par ce pic de pollution arrivé quelques jours seulement après l’entrée en vigueur de ce dispositif? Pierre Kunz reconnaît que "le pic est peut-être venu sonner un peu tôt à notre porte", si on se fie à la disponibilité desdits autocollants. Mais cela montre selon lui "que cette mesure de circulation alternée a son sens".

Et de se déclarer surpris de la manière dont la population a été sensibilisée à cette mesure. "Les gens ont couru, et en nombre, acheter cette vignette." Une mesure qui a donc son sens et touche la population, estime le responsable.

Une nouvelle commande a été passée et ces macarons devraient bientôt être à nouveau disponibles.

Guillaume Rey/ebz

Publié Modifié

La circulation différenciée maintenue vendredi à Genève

La qualité de l’air reste insatisfaisante à Genève et le dispositif anti-smog mis en place ce jeudi sera reconduit vendredi, a annoncé le canton.

La vitesse restera limitée à 80 km/h sur l’autoroute de contournement et la circulation différenciée sera également activée. A nouveau, seuls les véhicules arborant le macaron numéro 5 seront interdits de circulation dans le centre entre 6h et 22h.

Le SABRA estime, au regard des prévisions de MétéoSuisse, que "la situation devrait s’améliorer dès vendredi en fin de journée".