Modifié

Genève accueille la première édition du Forum mondial sur les réfugiés

Le Président turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé à Genève pour participer au sommet mondial sur les réfugiés [RTS]
Le Président turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé à Genève pour participer au sommet mondial sur les réfugiés / 19h30 / 2 min. / le 16 décembre 2019
La première édition du Forum mondial sur les réfugiés s'ouvre lundi à Genève. Tous les acteurs mondiaux se retrouvent pendant trois jours pour tenter de faire évoluer la situation des 70 millions de réfugiés dans le monde.

Un an après le lancement d'un Pacte mondial à New York, cette réunion accueille des chefs d'Etat, des responsables d'agences des Nations Unies, des ONG, des dirigeants d'entreprises ou des réfugiés eux-mêmes. Principal objectif: s'engager à long terme pour aider les millions de réfugiés et les communautés qui les accueillent.

>> Lire: L'ONU ratifie le Pacte mondial pour les migrations à une forte majorité

La crise migratoire est terminée, mais les déplacés sont plus nombreux que jamais. Au total, dans le monde, 70 millions de personnes sont déracinées par les conflits ou les persécutions, dont 25 au-delà des frontières de leurs Etats.

Propositions concrètes

Le Haut-commissariat pour les réfugiés de l'ONU et la Suisse organisent cette réunion pour obtenir des propositions concrètes sur le "partage de la charge et des responsabilités".

A ce titre, les discours les plus attendus auront lieu mardi, dont celui du secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres et surtout celui du président turc. Avec plus de 3 millions de réfugiés sur son sol, Recep Tayyip Erdogan devrait insister sur le manque de soutien international et menacer de laisser les réfugiés gagner l'Europe.

>> Ecouter aussi le sujet de La Matinale:

Recep Tayyip Erdogan, le 29 novembre 2019 à Istanbul.
Le président turc Erdogan réclamera à Genève plus d'aides financières pour l'accueil des réfugiés / La Matinale / 2 min. / le 17 décembre 2019

Le président turc est d'ailleurs arrivé lundi à Genève sous haute surveillance.

De son côté, la Suisse a promis des engagements sur le financement, sur la réinstallation de réfugiés et sur leur accès à l'éducation.

>> Les précisions de La Matinale:

Genève accueille le 1er Forum mondial sur les réfugiés. [Martial Trezzini - Keystone]Martial Trezzini - Keystone
Genève accueille le 1er Forum mondial sur les réfugiés / La Matinale / 1 min. / le 16 décembre 2019

Cédric Guigon/lan

Publié Modifié

L'armée restreint l'espace aérien au-dessus de Genève

Les forces aériennes suisses ont mis en place un dispositif pour assurer la sécurité du premier Forum mondial sur les réfugiés qui a lieu à Genève.

Le trafic aérien sera limité durant le Forum dans un rayon de 10 milles nautiques (environ 19 kilomètres) autour de la Place des Nations. Les vols à vue seront exclus de cette zone, ont indiqué les forces aériennes suisses. Les vols commerciaux, en revanche, ne seront pas touchés par les mesures de restriction.

Par ailleurs, tous les avions se trouvant dans un rayon de 25 milles nautiques (environ 46 kilomètres) devront enclencher leur transpondeur. Ces dispositions seront aussi valables dans l'espace aérien français limitrophe. La surveillance du ciel sera aussi renforcée par des radars supplémentaires de défense sol-air.