Modifié le 26 novembre 2019 à 20:01

L'objet Pré-du-Stand (GE) finalement refusé après recomptage des votes

Le déclassement d'une zone agricole au Pré-du-Stand (GE) a été rejeté en votation.
L'objet Pré-du-Stand (GE) finalement refusé après recomptage des votes Le Journal horaire / 1 min. / le 25 novembre 2019
Le déclassement d'une zone agricole au Grand-Saxonnex (GE) a finalement été refusé en votation, après recomptage des bulletins lundi. Un premier dépouillement, dimanche, avait donné 15 voix d'avance aux partisans de l'objet.

L'écart de voix, à l'issue du nouveau comptage effectué lundi, est maintenant de 9 voix en faveur des adversaires du projet, a fait savoir la Chancellerie d'Etat. Un recours contre le résultat du scrutin est toujours possible. Jamais encore une votation n'avait été aussi serrée à Genève.

>> Lire aussi: Les Genevois votent pour un développement maîtrisé de l'aéroport

Selon la Chancellerie, lors du recomptage, 6 votes par correspondance ont été requalifiés négativement. 18 votes ont été requalifiés négativement sur les bulletins mis dans l'urne.

Le réaménagement de la parcelle agricole de 12 hectares du Pré-du-Stand, au Grand-Saconnex, devait permettre de réaliser cinq terrains de football dédiés au Servette FC et au centre de formation du club grenat. A ces infrastructures sportives se seraient ajoutés 90'000 m2 destinés à des activités du secteur tertiaire.

>> Réactions de Céline Amaudruz et Thierry Apothéloz dans La Matinale:

La localisation du projet genevois sur la parcelle agricole du Pré-du-Stand.
République et canton de Genève
La Matinale 5h - 6h30 - Publié le 26 novembre 2019

Refus du projet "Les Crêts" confirmé

Le recomptage a aussi permis de confirmer le rejet d'un changement de zone au Petit-Saconnex. En bordure d'une place historique, une zone actuellement classée en "4B" (zone rurale destinée principalement aux maisons d’habitation et applicable aux villages et aux hameaux de la campagne genevoise) devait être transformée en zone de développement 3 pour que des immeubles d'environ 200 logements en tout puissent être construits.

>> La réaction du conseiller d'Etat Mauro Poggia dans La Matinale:

Mauro Poggia fâché contre la publicité vantant le tourisme d’achat: son interview (vidéo)
L'invité-e d'actualité - Publié le 26 novembre 2019

>> Ecouter l'interview du politologue René Knüsel sur le principe du recomptage:

Recomptage des voix ou quand le doute démocratique persiste: interview de René Knüsel
Forum - Publié le 26 novembre 2019

ats/ani

Publié le 25 novembre 2019 à 20:20 - Modifié le 26 novembre 2019 à 20:01