Modifié

La dernière cabine téléphonique romande a été retirée à Genève

Les cabines téléphoniques en Suisse romande, c'est fini. La dernière vient d'être démantelée. [RTS]
Les cabines téléphoniques en Suisse romande, c'est fini. La dernière vient d'être démantelée. / 19h30 / 2 min. / le 31 octobre 2019
Swisscom a démonté jeudi la dernière cabine téléphonique de Suisse romande, qui se trouvait au bord du lac à Genève. Le processus de démantèlement pour l'ensemble de la Suisse devrait être terminé fin novembre.

La cabine téléphonique a connu un pic en 1995, avec plus de 58'000 Publiphones privés et publics en Suisse. Mais depuis l'essor du portable à la fin des années 1990, les cabines sont tombées en désuétude. Selon Swisscom, le nombre d'appels a chuté de 95% entre 2004 et 2016.

Plus d'obligation légale

Depuis 2018, l'opérateur n'a plus l'obligation légale de mettre des cabines à disposition de la population dans chaque localité du pays. Les cabines inutilisées ont ainsi été progressivement démantelées. Certaines ont été offertes à des collectivités qui les ont recyclées pour y créer notamment des boîtes d'échange ou des points d'information.

L'ultime cabine téléphonique de Suisse sera démontée à Baden (AG) le 28 novembre prochain. Ce démantèlement mettra fin à l'histoire des Publiphones qui avait débuté en 1881 avec l'installation du premier téléphone public en Suisse. C'était à la poste du Fraumünster à Zurich.

>> Les précisions du 12h30:

La dernière cabine téléphonique romande a été démontée à Genève. [ats]ats
La dernière cabine téléphonique romande a été démontée jeudi à Genève / Le 12h30 / 2 min. / le 31 octobre 2019

ats/oang

Publié Modifié