Le suivi des élections fédérales 2019 pour le canton de Genève.

Elections fédérales à Genève

Publié le 20 octobre 2019 à 11:35 - Modifié le 20 octobre 2019 à 22:09

La vague verte se confirme à Genève, deux sièges en plus pour les écologistes

- Les Verts sont les grands gagnants de l'élection au Conseil national à Genève. Ils remportent deux sièges supplémentaires sous la Coupole fédérale, devenant ainsi le principal parti genevois. Les Vert'libéraux et Ensemble à Gauche font leur entrée sous la Coupole, tandis que le MCG quitte Berne après deux législatures. Le PS et le PLR perdent tous deux un siège, tandis que l'UDC et le PDC conservent leurs mandats.

- En ce qui concerne le Conseil des Etats, le ticket de gauche connaît un net succès. Lisa Mazzone (Les Verts, 41'757 votes) et Carlo Sommaruga (PS, 38'344) sont en tête du premier tour de l'élection. Ils devancent largement le ticket de l'Entente formé par Hugues Hiltpold (PLR, 23'424) et Béatrice Hirsch (PDC, 21'716). Céline Amaudruz (UDC, 20'267) est cinquième. Le second tour aura lieu le 10 novembre.

-Dans un contexte particulier après les multiples affaires impliquant des élus, ces élections fédérales s'annonçaient très ouvertes à Genève. Au Conseil des Etats, le Vert Robert Cramer et la socialiste Liliane Maury Pasquier ne briguaient pas de nouveau mandat à Berne.

Suivi assuré par Guillaume Martinez

  • 22h05

    Les résultats finaux dans le canton de Genève

    Conseil national:

    Conseil des Etats:

  • 21h30

    "La droite doit trouver une nouvelle stratégie"

    L'analyse de Joël Boissard dans le 19h30: "La droite doit trouver une nouvelle stratégie si elle veut inverser la tendance."

    Coup de sac à Genève. Pour Joël Boissard, "la droite doit trouver une nouvelle stratégie si elle veut inverser la tendance".
    19h30 - Publié le 20 octobre 2019

  • 21h28

    Les Verts exultent

    Le récit d'une journée forte en émotions pour Les Verts genevois dans le 19h30:

    Les Verts genevois exultent avec 20% des voix pour le Conseil national, un record historique.
    19h30 - Publié le 20 octobre 2019

  • 21h26

    Vincent Maitre: "L'adhésion à l'UE est souhaitable"

    Le président du PDC genevois Vincent Maitre, fraîchement élu à Berne, voit l'adhésion à l'UE comme finalité à un accord-cadre. "A terme, avec des conditions qui avantagent et favorisent en particulier la Suisse, l'adhésion est souhaitable. Mais avec des bonnes conditions, pas en l'état", déclare-t-il.

    Nouvel élu à Genève, le PDC Vincent Maître voit l'adhésion à l'UE comme finalité à un accord-cadre
    Élections fédérales - Publié le 20 octobre 2019

  • 21h20

    Etats: résultats définitifs

    Le premier tour de l'élection au Conseil des Etats a été dominé par la Verte Lisa Mazzone (41'757 voix). Elle est suivie par le socialiste Carlo Sommaruga (38'344 voix). Le PLR Hugues Hiltpold est troisième (23'424 voix).

    Arrive ensuite la démocrate-chrétienne Béatrice Hirsch (21'716), puis l'UDC Céline Amaudruz (20'267). Le classement se poursuit avec le MCG François Bärtschi (11'051 voix), Willy Cretegny (7746), les Vert'libéraux Susanne Amsler (7312) et Marc Wuarin (4761).

    Puis les candidats d'Ensemble à gauche Stefania Prezioso Batou (4423) et Jean Burgermeister (3393), le PdT Alexander Eniline (2093), et les PBD/PCD Thierry Vidonne (1444) et André Leitner (1191) et Paul Aymon (1021).

  • 20h59

    Les nouveaux élus s'expriment

    Trois nouveaux conseillers nationaux genevois se sont exprimés dans l'émission Forum. Simone de Montmollin (PLR), Michel Matter (Vert'libéraux) et Jocelyne Haller (Ensemble à Gauche) siégeront à Berne pour la première fois.

    Jocelyne Haller, Parti Ensemble a Gauche (EAG), s'exprime sur un plateau de télévision, ce dimanche 20 octobre 2019 a Genève.
    Martial Trezzini - Keystone
    Forum - Publié le 20 octobre 2019

  • 20h20

    La participation en baisse

    Le taux de participation est en baisse dans le canton de Genève. Pour ces élections fédérales, il se chiffre à 39,01%. En 2015, 42,9% des électeurs genevois avaient voté. Au niveau national, la participation se monte pour l'heure à 45,5%.

  • 20h05

    National: résultats définitifs

    Les résultats définitifs confirment le succès des Verts à Genève: avec 20,88% des suffrages, ils remportent bien deux nouveaux sièges à Berne. Ils deviennent officiellement le premier parti genevois représenté sous la Coupole.

    Le PS (13,56%) et le PLR (17,23%) perdent un siège. L'UDC (12,87%) conserve pour sa part ses deux sièges à Berne, et le PDC  (7,27%) son unique siège.

    De plus, Ensemble à Gauche (2,27%) et les Vert'libéraux (4,47%) font leur entrée sous la Coupole et le MCG n'est plus représenté au niveau fédéral.

    Avec 35'081 voix, le sortant libéral-radical Christian Lüscher est le meilleur élu genevois au Conseil national.

    Nouveaux visages

    Chez les Verts, la sortante Lisa Mazzone conserve son siège, même si les pronostics la placent au Conseil des Etats. Les deux autres sièges que le parti remporte dimanche seront occupés par le président de la section cantonale Nicolas Walder et par la députée Delphine Klopfenstein Broggini. Le député Pierre Eckert arrive en quatrième position.

    Les Genevois ont aussi élu le médecin vert'libéral Michel Matter, une première pour cette formation qui n'a pas d'élu cantonal. Quant à l'extrême gauche genevoise, elle retrouve le siège perdu en 2007. Il sera occupé par la députée d'Ensemble à Gauche Jocelyne Haller.

    Conséquence, le PLR et le PS perdent chacun un siège, passant de trois à deux. Le sortant libéral-radical Christian Lüscher est réélu. Il siégera avec la députée Simone de Montmollin. Chez les socialistes, la sortante Laurence Fehlmann Rielle reste, elle aussi, sous la Coupole, où elle sera accompagnée par le député Christian Dandrès.

    Le PDC conserve son unique siège qui sera occupé par Vincent Maitre, président du parti cantonal, en remplacement de Guillaume Barazzone qui ne se représentait pas. L'UDC genevoise garde ses deux conseillers nationaux, Céline Amaudruz et Yves Nidegger.

  • 19h40

    Le Parti socialiste se réjouit

    Le Parti socialiste genevois se réjouit des résultats - quasi définitifs - des élections fédérales dans un communiqué. La formation félicite notamment Carlo Sommaruga, son candidat au Conseil des Etats, qui obtient plus de 35'000 voix.

    Les socialistes perdent toutefois un siège au National. "Le PS genevois regrette la perte d’un siège dans ses rangs mais salue l’avancée significative de la gauche, en particulier son allié Les Verts, avec lequel il se réjouit de collaborer sous la Coupole", écrit le PS.

  • 18h10

    Résultats définitifs dès 19h30

    Les résultats définitifs pour l'élection au Conseil national et le premier tour du Conseil des Etats sont attendus dès 19h30, indique la Chancellerie d'Etat. Pour l'heure, 95% des bulletins de vote ont été comptabilisés.

  • 17h25

    Pari raté pour Eric Stauffer

    Le retour à Genève d'Eric Stauffer n'aura finalement pas été triomphal. Sur la liste du PBD, le fondateur du MCG obtient seulement 2061 votes, très loin des 33'178 suffrages de Christian Lüscher (PLR), en tête pour les élections au Conseil national (94% des bulletins).

  • 16h50

    Michel Matter: "C'est juste extraordinaire"

    Michel Matter est l'un des gagnants du jour: le médecin est élu au Conseil national pour représenter les Vert'libéraux.

    "C'est juste extraordinaire. La vague verte peut expliquer ce résultat. La personnalité a sans doute joué aussi!", lance le nouveau conseiller national.

    Réaction de Michel Matter (Vert?libéraux-GE) suite à son élection aux Conseil national
    L'actu en vidéo - Publié le 20 octobre 2019

  • 16h00

    Carton vert à Genève... et en Suisse

    Les écologistes ne cartonnent pas uniquement à Genève. La montée en puissance des Verts se confirme en effet à l'échelle nationale. Selon la première projection de la SSR, ils effectuent une percée de +5,6 points à 12,7%  et deviennent la quatrième force politique du pays devant le PDC (12%, +0,4 pt). L'UDC perd 3,1 points à 26,3%, le PS 2,3 points à 16,5% et le PLR 1,2 point à 15,2%. Les Vert’libéraux gagnent 2,9 points à 7,6%.

  • 15h40

    Roger Golay: "Le MCG n'est plus le parti-refuge"

    Selon toute vraisemblance, le Mouvement citoyens genevois (MCG) va perdre son siège à Berne. Un coup dur pour le parti anti-frontalier.

    "Par le passé, il y avait des thèmes qui nous étaient porteurs, comme les inquiétudes de la population par rapport aux migrants ou l'insécurité. Aujourd'hui, on voit que la criminalité en Suisse a baissé, il y a aussi moins de chômage. Le MCG n'est plus vraiment le parti-refuge comme nous l'avons connu par le passé", explique Roger Golay, conseiller national sortant du MCG.

    Roger Golay (MCG-GE): "Nous ne sommes plus le parti-refuge comme on l'a connu dans le passé"
    Élections fédérales - Publié le 20 octobre 2019

  • 15h25

    Extinction Rebellion donne de la voix

    Des militants d'Extinction Rebellion, un mouvement social écologiste, ont commencé à chanter dans Uni Mail pour fêter l'excellent résultat des Verts à Genève.

  • 15h15

    National: les noms des élus sont connus

    Après le dépouillement de 94% des bulletins pour l'élection au Conseil national, les noms des premiers élus à Berne sont connus.

    Chez les Verts, la sortante Lisa Mazzone conserve son siège, même si les pronostics la placent au Conseil des Etats. Les deux autres sièges que le parti remporterait dimanche seront occupés par le président de la section cantonale Nicolas Walder et par la députée Delphine Klopfenstein Broggini. Le député Pierre Eckert arrive en quatrième position.

    Les Genevois ont aussi élu le médecin vert'libéral Michel Matter, une première pour cette formation qui n'a pas d'élu cantonal. Quant à l'extrême gauche genevoise, elle retrouve le siège perdu en 2007. Il sera occupé par la députée d'Ensemble à Gauche Jocelyne Haller.

    Christian Lüscher réélu

    Conséquence, le PLR et le PS perdent chacun un siège, passant de trois à deux. Le sortant libéral-radical Christian Lüscher est réélu. Il siégera avec la députée Simone de Montmollin. Chez les socialistes, la sortante Laurence Fehlmann Rielle reste, elle aussi, sous la Coupole, où elle sera accompagnée par le député Christian Dandrès.

    Le PDC conserve son unique siège qui sera occupé par Vincent Maitre, président du parti cantonal, en remplacement de Guillaume Barazzone qui ne se représentait pas. L'UDC genevoise garde ses deux conseillers nationaux, Céline Amaudruz et Yves Nidegger.

    La droite genevoise perd ainsi sa majorité au Conseil national, la moitié des douze sièges auxquels le canton de Genève a désormais droit, revenant à la gauche. Le taux de participation s'élève à 35,93%.

  • 15h00

    Les Verts gagnent deux sièges au National

    Rien ne bouge pour l'élection au Conseil national après le dépouillement de 94% des bulletins de vote. Les Verts confirment leur performance et remportent deux sièges sous la Coupole, devenant le premier parti genevois représenté à Berne.

    Le PS et le PLR perdent un siège. L'UDC conserve pour sa part ses deux sièges à Berne, et le PDC son unique siège.

    De plus, Ensemble à Gauche et les Vert'libéraux font leur entrée sous la Coupole et le MCG n'est plus représenté à Berne.

  • 14h30

    Carlo Sommaruga: "On a su capter le mécontentement des Genevois "

    Le socialiste Carlo Sommaruga est satisfait: il arriverait en deuxième position du premier tour de l'élection au Conseil des Etats, devancé de peu par la Verte Lisa Mazzone.

    "Pour la préoccupation environnementale et sociale, il y a eu une prise de conscience forte qui a bénéficié à Lisa Mazzone. De mon côté, je m'engage depuis fort longtemps sur les enjeux sociaux, le logement, la caisse maladie, l'AVS. On a su capter le mécontentement des Genevois et leur volonté de changement, de construire quelque chose de nouveau et nous sommes là",

    Carlo Sommaruga (PS-GE): "On a su capter la volonté de changement des Genevois"
    Élections fédérales - Publié le 20 octobre 2019

    Sur Twitter, Carlo Sommaruga indique même: "On pourrait penser que notre ticket rose-vert va l'emporter à coup sûr pour le deuxième tour."

  • 14h10

    Visages fermés au PLR

    Largement distancé par la gauche au premier tour de l'élection au Conseil des Etats, le PLR Hugues Hiltpold apparaît le visage fermé à Uni Mail. Selon la première projection, les libéraux-radicaux perdraient même un siège au Conseil national.

    "Il y a une démobilisation de l'électorat de droite. On peut relever le fait qu'il y a une vague verte à Genève, les résultats provisoires le montrent", déclare le conseiller national sortant.

    PLR distancé à Genève: la réaction du candidat aux Etats Hughes Hiltpold
    Élections fédérales - Publié le 20 octobre 2019

    >> L'arrivée d'Hugues Hiltpold à Uni Mail:

  • 13h30

    National: la vague verte en passe de se confirmer

    La répartition provisoire des sièges au Conseil national est connue. Il s'agit d'une projection basée sur 77% des bulletins de vote.

    Les Verts seraient les grands gagnants de ces élections à Genève, avec trois sièges sous la Coupole fédérale (+2). En revanche, le PS et le PLR perdraient un siège, les deux partis passant de trois à deux conseillers nationaux. L'UDC conserverait pour sa part ses deux sièges à Berne, et le PDC son unique siège.

    Selon la répartition provisoire des sièges, Ensemble à Gauche et les Vert'libéraux feraient leur entrée sous la Coupole. Par ailleurs, le MCG ne serait plus représenté à Berne.

    Projection Conseil national Genève.
    Projection Conseil national Genève. [RTS]

    >> La réaction des écologistes:

  • 13h25

    Christian Lüscher: "Ce résultat doit nous servir d'électrochoc"

    Le conseiller national sortant PLR Christian Lüscher a réagi à chaud après le résultat décevant de son parti pour l'élection au Conseil des Etats. Il a notamment été questionné sur l'impact de l'affaire Maudet sur ce mauvais score.

    "Le parti a pris des décisions en ce qui concerne cette affaire. Peut-être qu'elle a eu un impact sur la mobilisation. Ces gens qui ne se sont pas mobilisés vont subir un électrochoc et se rendront compte qu'il ne faut pas punir nos candidats qui sont excellents. Je compte sur les trois semaines qui restent, jusqu'au deuxième tour, pour remobiliser nos troupes. Ce résultat doit nous servir d'électrochoc", déclare-t-il sur la RTS.

    EF3 Christian Lüscher et la gauche en tête pour les Etats à Genève: ce résultat doit nous servir d'électrochoc
    Élections fédérales - Publié le 20 octobre 2019

  • 13h22

    Lisa Mazzone: "Les électeurs se retrouvent dans cette vision écologiste et sociale"

    Lisa Mazzone est en tête du premier tour de l'élection aux Etats. "C'est avec énormément d'émotion qu'on apprend ce résultat. On remercie les électrices et les électeurs pour cette confiance. Ils se retrouvent dans cette vision écologiste et sociale qui les a représenté pendant douze ans au Conseil des Etats. On se réjouit de pouvoir continuer à porter ce combat dans les années qui viennent, si les Genevois et les Genevoises le souhaitent au deuxième tour", a déclaré l'écologiste quelques minutes après l'annonce des résultats.

    Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga bien placés pour le second tour aux Etats à Genève
    Élections fédérales - Publié le 06 octobre 2019

  • 13h20

    Etats: les résultats du premier tour

    Découvrez en détail les résultats provisoires (95% des bulletins) du premier tour de l'élection au Conseil des Etats.

  • 12h45

    Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga en tête aux Etats

    Les résultats anticipés (votes par correspondance, soit environ 95% des bulletins) du premier tour de l'élection au Conseil des Etats viennent de tomber.

    Lisa Mazzone (Verts) récolte 37'923 voix, suivie par Carlo Sommaruga (PS) avec 35'066 suffrages. Les deux élus du ticket rose-vert sont loin devant Hugues Hiltpold (PLR, 22'102) et Béatrice Hirsch (PDC, 20'236). Céline Amaudruz (UDC) est en cinquième position avec 19'243 votes.

    Les autres candidats à la Chambre des cantons sont distancés. Le MCG François Bärtschi récolte 10'441 voix, le vigneron indépendant Willy Cretegny obtient 6996 suffrages. Dans le duo des Vert'libéraux, c'est Susanne Amseler qui arrive en tête avec 6488 voix, alors que Marc Wuarin en obtient 4195. Le taux de participation s'élève à 35,93%.

    >> L'arrivée triomphale de Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga à Uni Mail:

  • 12h10

    Participation en baisse

    La participation serait en baisse pour ces élections à Genève. La chancelière Michèle Righetti indique qu'elle se situerait aux alentours des 38%. En 2015, 42,9% des électeurs genevois avaient voté.

    Les Genevois se seraient moins mobilisés que leurs voisins vaudois, où la participation se monterait à 45%.

  • 12h00

    Fermeture des bureaux de vote

    Les bureaux de vote genevois sont officiellement fermés. Les résultats anticipés du premier tour de l'élection au Conseil des Etats tomberont dès 12h45.

  • 11h45

    Derniers préparatifs

    Tout autour d'Uni Mail, où auront lieu les opérations de dépouillement centralisé dès 12h00, les partis se regroupent dans leurs points de rencontre, aussi appelés stamms. C'est dans ces bars ou restaurants que les politiciens célébreront - ou non - les résultats de ces élections.

  • 11h30

    Conseil des Etats: les enjeux

    La course au Conseil des Etats s'annonce elle aussi très ouverte à Genève. Le duo rose-vert Liliane Maury Pasquier et Robert Cramer tire sa révérence après trois législatures. La gauche lance les conseillers nationaux sortants Lisa Mazzone (Verts) et Carlo Sommaruga (PS) pour contrer les assauts de la droite qui veut récupérer le fauteuil de sénateur perdu en 2007 au profit des Verts.

    Lisa Mazzone (Verts) et Carlo Sommaruga (PS) briguent un siège aux Etats.
    Keystone
    La Matinale - Publié le 22 novembre 2018

    La droite genevoise va pour sa part tenter de reprendre l'un des deux sièges occupés jusqu'ici par la gauche. Dans cette optique, l'UDC a désigné Céline Amaudruz, 40 ans, conseillère nationale depuis 2011. L'Entente (PLR/PDC) mise quant à elle sur un ticket comprenant Béatrice Hirsch (PDC) et Hugues Hiltpold, conseiller national sortant PLR.

    Le Mouvement Citoyens Genevois (MCG) brigue aussi un siège au Conseil des Etats avec la candidature de son secrétaire général François Baertschi.

    Les quinze candidats pour la Chambre des cantons se répartissent sur dix listes.

    >> Lire aussi: La course au Conseil des Etats plus ouverte que jamais à Genève

    >> L'analyse de Rapahaël Leroy sur la course au Conseil des Etats:

    Béatrice Hirsch et Hugues Hiltpold
    Keystone
    Le Journal horaire - Publié le 08 juin 2019

  • 11h25

    Conseil national: les enjeux

    Les affaires impliquant des élus pèsent sur les élections fédérales. Directement concernée, la droite bourgeoise pourrait être pénalisée et la gauche en profiter. La course au National s'annonce ainsi très ouverte.

    En raison de l'évolution démographique du canton, Genève a droit à un siège supplémentaire à la Chambre du peuple. Douze sièges seront donc à pourvoir, contre les onze actuels (3 PLR, 3 PS, 2 UDC, 1 PDC, 1 MCG, 1 Verts). Cinq conseillers nationaux sortants (2 PLR, 2 PS, 1 PDC) ne briguent pas de nouveau mandat.

    >> Le sujet du 19h30 sur le suspense avant les élections au Conseil national:

    A Genève, les élections fédérales promettent un joli suspens, notamment pour le Conseil national.
    19h30 - Publié le 03 octobre 2019

    L'UDC, qui a deux sièges occupés par Céline Amaudruz et Yves Nidegger, réussit en général à profiter de la force du parti national pour combler son faible socle électoral au niveau cantonal. Mais le recul de l'UDC annoncé dans les sondages pourrait changer la donne et menacer la réélection d'un des deux sortants.

    Pris depuis plus d'une année dans la tourmente de l'affaire Maudet, le PLR défend quant à lui ses trois sièges avec le sortant Christian Lüscher comme locomotive électorale. Le premier parti du canton devra se passer de ses deux autres sortants, Hugues Hiltpold et Benoît Genecand.

    La situation est tendue pour le MCG, dont la liste est apparentée avec l'UDC. Divisé par des querelles internes, le parti pourrait perdre l'unique siège du sortant Roger Golay. D'autant plus que l'ex-homme fort du MCG Eric Stauffer s'aligne avec une liste apparentée au PBD.

    Le cousin de l'Entente avec le PLR, le PDC, vise un second siège et ne peut pas compter sur son sortant Guillaume Barazzone, dont la carrière politique a été stoppée net par le scandale des notes de frais. La liste du parti centriste compte six candidats, dont quatre femmes, notamment Delphine Bachmann.

    >> Lire aussi: Un total de 176 candidats se disputeront les 12 sièges genevois au National

    Les Verts en mode reconquête

    A gauche, Manuel Tornare et Carlo Sommaruga, deux poids lourds du PS, ne se représentent pas. La sortante Laurence Fehlmann Rielle emmènera la liste qui vise le maintien des trois sièges. Les Verts, qui avaient perdu un siège en 2015, veulent le reconquérir avec la sortante Lisa Mazzone.

    Absente du Conseil national depuis 2007, la gauche de la gauche part unie pour décrocher un siège. Ensemble à Gauche présente une liste principale et des listes thématiques sous-apparentées.

    Enfin, au centre, une coalition constituée du PVL, du PEV, du mouvement Planète Bleue de l'ex-député PDC Guy Mettan et de Fédéraction se présente comme une alternative aux partis traditionnels. Au total, 28 listes rassemblant 176 candidats ont été déposées pour le National.

  • 11h20

    Les décryptages

    >> La page spéciale du 12h45 consacrée aux élections fédérales à Genève:

    Elections fédérales: gros plan sur Genève. Le canton va connaitre un important renouvellement de ses élus fédéraux
    12h45 - Publié le 25 septembre 2019
     

    >> Le décryptage des enjeux des élections fédérales à Genève avec Sylvie Belzer:

    Les enjeux des élections fédérales pour Genève (vidéo)
    L'éclairage d'actualité - Publié le 29 août 2019

  • 11h15

    Il y a quatre ans

    Lors des précédentes élections fédérales en 2015, la socialiste Liliane Maury Pasquier et le Vert Robert Cramer avaient été reconduits au Conseil des Etats. Lors du second tour, le duo sortant avait devancé de plus de 4000 voix le PLR Benoît Genecand. Suivaient le conseiller national Yves Nidegger (UDC), puis Eric Stauffer (MCG).

    Au National, le PLR, avec Christian Lüscher en tête, était le grand vainqueur en remportant un siège au détriment des Verts, qui perdaient un mandat à Berne. Le troisième siège socialiste, que l'on croyait en danger, était maintenu de même que celui du MCG.

    >> Retour sur le vote de 2015: Le PLR gagne un siège au National, au détriment des Verts

  • 11h03

    Participation à 35,8%

    A une heure de la fermeture des bureaux de vote genevois, le taux de participation se monte à 35,8% (96'300 votes enregistrés).

    Il y a quatre ans, 42,9% des électeurs du canton de Genève s'étaient déplacés aux urnes.

  • 11h00

    Le dossier complet

    Retour sur les événements marquants de la campagne en vue de ces élections avec nos interviews, nos débats et nos décryptages pour en comprendre tous les enjeux.