Modifié

Le prix Nobel Michel Mayor accueilli en héros à l’Université de Genève

Le prix Nobel de physique Michel Mayor était l'invité exceptionnel de l'Université de Genève, à l'occasion du Dies Academicus. [RTS]
Le prix Nobel de physique Michel Mayor était l'invité exceptionnel de l'Université de Genève, à l'occasion du Dies Academicus. / 19h30 / 2 min. / le 11 octobre 2019
Devant des centaines de personnes, Michel Mayor, le tout frais lauréat du prix Nobel de physique, a reçu un accueil triomphal vendredi matin à l’Université de Genève à l’occasion du Dies Academicus, la journée officielle de l’institution.

Devant les standing ovation répétées de la part des collaborateurs de l’université, des autorités politiques et des étudiants, Michel Mayor a pris la parole pour exprimer toute la gratitude qu'il ressent depuis l'annonce de son prix. Il n'a pas oublié d'évoquer son collègue Didier Queloz, absent vendredi, avec qui il partage ce prix Nobel pour avoir découvert la première exoplanète de l'univers.

>> Lire : Le prix Nobel de physique attribué aux Romands Michel Mayor et Didier Queloz

"Ma vie est un peu perturbée depuis trois jours"

"Je suis fatigué, car ce Prix Nobel a un peu perturbé ma vie depuis trois jours, a expliqué à la RTS Michel Mayor avant la cérémonie officielle. J'étais en Espagne au moment de l'annonce, et c'est avec le tsunami d'e-mail, de messages et de téléphones qui s'en est suivi que j'ai réalisé qu'il y avait quelque chose qui se passait. Maintenant, je suis revenu dans la maison mère et je suis très content."

>> Lire : Deux "Nobel Stars" au "firmament", la presse encense les lauréats romands

Des collaborateurs tout sourire

Le recteur de l'université Yves Flückiger a rappelé à quel point les jours qu'est en train de vivre l'institution sont extraordinaires, en remerciant plusieurs fois les deux lauréats.

Les collaborateurs étaient également tout sourire et ne cachaient pas leur fierté, à l'image de Julia Seidel, doctorante à l'Observatoire de Genève, là où a oeuvré Michel Mayor: "C'est très émotionnel pour moi. Je pense que c'est la chose la plus importante qui s'est passée à l'Université de Genève depuis des années, je suis ravie."

"Un privilège de participer à la quête de la connaissance"

Invité de Forum plus tard dans la journée vendredi, Michel Mayor a encouragé les jeunes chercheurs: "Le fait que Didier Queloz, qui était à l'époque mon doctorant, soit également récompensé par ce prix montre qu'un jeune peut mettre sa main à la pâte d'une découverte majeure lors de son doctorat". Et de mentionner: "la recherche est quelque chose de très excitant, c'est un privilège de pouvoir participer à la quête de la connaissance".

>> Écouter l'interview de Michel Mayor dans Forum :

SWITZERLAND PRIZE NOBEL PHYSICS
Yves Flueckiger, left, Rector of the university of Geneva, welocms Swiss astrophysicist Michel Mayor, right, Nobel Prize 2019 in Physics, during the ceremony Dies Academicus, at the university of Geneva, in Geneva, Switzerland, Friday, October 11, 2019. The Nobel Prize in Physics jointly awarded to James Peebles, Michel Mayor and Didier Queloz. One half of the prize was awarded to Peebles for "theoretical discoveries in physical cosmology," and the other half to Mayor and Queloz for "the discovery of an exoplanet orbiting a solar-type star.". (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi) [Salvatore Di Nolfi - Keystone]Salvatore Di Nolfi - Keystone
Michel Mayor, lauréat du prix Nobel de physique, a été accueilli en héros à l'Université de Genève / Forum / 6 min. / le 11 octobre 2019

Sujet radio: Adrien Krause

Adaptation web: Antoine Schaub

Publié Modifié