Modifié le 09 août 2019 à 21:07

Genève met à disposition 90 lits supplémentaires pour les sans-abri

Genève met en place l'accueil estival des sans-abris.
Genève met en place l'accueil estival des sans-abris. 19h30 / 1 min. / le 09 août 2019
Le Collectif d’associations pour l’action sociale (CAPAS) a annoncé vendredi matin la création de 90 lits supplémentaires pour les sans-abri. Une halte de nuit ouvre aussi ses portes aux plus démunis.

L'objectif est de créer un dispositif pérenne d'accueil de nuit toute l'année. Les lieux d’accueil d’urgence existant aujourd'hui refusent en effet régulièrement un grand nombre de personnes.

"Dans une ville comme Genève, on ne peut pas admettre que 400 à 1000 personnes dorment dans la rue, a exprimé dans le 12h30 de la RTS Alain Bolle, président du CAPAS. Elles sont en danger."

Des temples équipés

Trois dortoirs sont pour le moment proposés aux SDF, dont deux dans des temples appartenant à l'Eglise protestante. Le temple de la Fusterie, à quelques encablures du quartier des banques, a ainsi été équipé de 30 lits de camp. Il en a été de même du temple de Châtelaine, à Vernier (GE).

D'autres temples prendront ensuite le relais. Le dispositif sera en effet itinérant, avec l'idée de protéger le voisinage des nuisances et d'éviter de possibles oppositions dans les quartiers.

Le dispositif sera complété, en septembre, par l'ouverture d'un "sleep-in" de quinze places pour les sans-abri consommant des drogues.

600'000 francs à trouver

Il manque encore 600'000 francs pour que le projet soit fonctionnel jusqu’à la fin de l’année, en plus du million déjà dépensé par la Ville.

Les instigateurs du projet ont insisté sur le fait qu'un accueil adéquat des sans-abri n’est viable que s'il est soutenu de manière solidaire et coordonnée par tous les acteurs publics de la région.

ak/asch avec ats

Publié le 09 août 2019 à 15:34 - Modifié le 09 août 2019 à 21:07