Modifié le 07 août 2019 à 15:19

La Fondation Hans Wilsdorf au secours du cinéma Plaza à Genève

Le Plaza était le plus grand cinéma genevois.
A Genève, la fondation Wilsdorf sauve le cinéma Plaza Le Journal horaire / 19 sec. / le 07 août 2019
Promis à la démolition après plus de dix ans de fermeture pour manque de rentabilité, le cinéma Plaza de Genève est sauvé. La Fondation Hans Wilsdorf a racheté le bâtiment et va le rénover.

Ce "happy end" était totalement inattendu, comme le souligne mercredi la Tribune de Genève qui donne l'information sur son site. Car l'ancienne salle construite en 1952 était promise à la démolition après une lente agonie qui a suivi sa fermeture.

La Fondation Hans Wilsdorf, propriétaire de Rolex, a acquis l'ensemble du bâtiment. Et le but de ce rachat est bien de sauver le Plaza et de le faire revivre autour d'un projet culturel lié au cinéma.

"L'attachement des Genevois pour ce lieu est très fort, comme l'a montré la mobilisation pour le sauver", explique Marc Maugué, secrétaire général de la fondation, au quotidien genevois. "Nous avons considéré qu'il méritait d'être protégé. Après nous être assurés auprès du Canton et de la Ville de Genève que cet achat présentait un intérêt, nous sommes allés de l'avant", poursuit-il.

>> Archives RTS: soirée de gala au cinéma Plaza au temps de sa splendeur, en novembre 1963:

Des manteaux de circonstance pour la première du film de Visconti "Le guépard", au Plaza de Genève en 1963.
Carrefour - Publié le 08 août 2019

Fondation créée pour le projet

Une nouvelle fondation sera créée pour assurer l'avenir du bâtiment et exploiter la future salle. Elle sera présidée par le directeur de la Haute école d'art et de design (HEAD) Jean-Pierre Greff. Mais il s'agira d'abord de rénover ce complexe architectural classé (à l'exception du Plaza.)

oang

Publié le 07 août 2019 à 14:34 - Modifié le 07 août 2019 à 15:19