Modifié le 16 mai 2019 à 08:56

La commune de Lancy (GE) devient la première ville labellisée bio en Suisse

Lancy est devenu une ville labellisée bio.
Lancy devient la première ville labellisée bio en Suisse La Matinale 5h - 6h30 / 1 min. / le 16 mai 2019
Lancy est devenue en janvier la première ville labellisée bio de Suisse. Il a fallu deux ans à la troisième ville du canton de Genève pour effectuer la reconversion, le temps de vider la terre et les plantes de toute substance chimique.

La certification "le Bourgeon" est délivrée par l’association Bio Suisse. A Lancy, la reconversion a été douce puisque le glyphosate était déjà interdit. Désormais, tout est bio dans la commune genevoise: production horticole, espaces verts, massifs de plantes qui ornent l’espace public, fleurs et légumes, sans oublier les parcs. En tout, 55 hectares de zones de verdure.

Sans herbicides, les 35 jardiniers de Lancy doivent désherber à mains nues, ce qui pose le plus de problèmes. "Autour du nouveau bâtiment de la mairie, la terre était déjà infestée de plantes indésirables et elles repoussent malgré le fait qu'on les arrache chaque année. Il va falloir modifier les massifs trop problématiques", explique jeudi Sandrine Michaillat, cheffe des espaces verts, dans La Matinale de la RTS.

Montrer l'exemple

Dans sa reconversion, Lancy a reçu un coup de pouce du Conservatoire et Jardin botaniques de Genève, entièrement bio depuis 2015. Ensemble, ils veulent montrer l’exemple.

"Depuis que nous avons discuté avec le Jardin botanique et que nous avons entamé la démarche, nous avons formé un petit groupe. Nous organisons une à deux visites par année pour essayer d'attirer des nouvelles personnes et permettre d'enclencher d'autres reconversions dans d'autres communes genevoises et peut-être romandes", révèle Sandrine Michaillat.

Un collaborateur de la Ville de Neuchâtel était d’ailleurs présent à la dernière réunion de ce groupe de travail.

Pauline Rappaz/gma

Publié le 16 mai 2019 à 08:53 - Modifié le 16 mai 2019 à 08:56