Modifié le 12 décembre 2018 à 18:20

Monica Bonfanti: "Viola Amherd à l’armée, un signal pour les femmes!"

OL BONFANTI EXTRAITS
Monica Bonfanti: "Viola Amherd à l’armée, un signal pour toutes les femmes!" L'actu en vidéo / 2 min. / le 12 décembre 2018
La cheffe de la police genevoise, Monica Bonfanti, salue l’accession de Karin Keller Sutter et de Viola Amherd "à deux postes d’autorité, justice et police et l’armée".

"On a deux personnalités qui ont accédé à deux postes d’autorité", se réjouit à la RTS la commandante, devenue ce mois-ci la doyenne de tous les chefs de police cantonaux, après 12 ans d’activité.

Monica Bonfanti se félicite en particulier de l’accession de Viola Amherd à la tête du DDPS. "Le fait que Mme Amherd puisse prendre ce poste, c’est un signal pour toutes les femmes. Il y a 20 ans, on aurait jamais pensé qu’une femme puisse diriger l’armée."

La police? "Ce n'est pas une place pour moi!"

"Même moi, quand j’ai commencé à la police, jamais je n’aurais pensé y arriver. J’avais toujours vu des hommes! Je me disais: ce n’est pas une place pour moi. Le fait que j’aie pu accéder à ce poste en 2006 et que je sois encore là, ça montre que c’est possible", ajoute Monica Bonfanti, estimant que le changement d’ère se voit dans la proportion des femmes policières: "En 2011 elles étaient 8%, aujourd’hui 15%".

dr

Publié le 12 décembre 2018 à 18:16 - Modifié le 12 décembre 2018 à 18:20