Modifié le 09 octobre 2018 à 22:17

Plus de 20'000 signatures pour sauver les chalets de la Grande Cariçaie

Vaud et Fribourg, deux pétitions pour sauver les chalets menacés de démolition.
Vaud et Fribourg, deux pétitions pour sauver les chalets menacés de démolition. 19h30 / 2 min. / le 09 octobre 2018
Les Grands Conseils vaudois et fribourgeois ont reçu mardi deux pétitions munies de 22'000 signatures pour demander le sauvetage des chalets de la Grande Cariçaie, sur la rive sud du lac de Neuchâtel.

Concrètement, l'une des pétitions a été remise au Conseil d'Etat fribourgeois par l'Association des riverains de la rive sud du lac de Neuchâtel et du lac de Morat (Arsud) et l'autre aux autorités vaudoises.

La bataille concernant ces 180 chalets construits à partir des années 20 au bord du lac de Neuchâtel, sur une zone devenue réserve naturelle, dure depuis plusieurs décennies. Les familles viennent y passer leurs vacances durant l'été et les week-ends et disent oeuvrer pour la protection du paysage, mais les milieux écologistes souhaitent la disparition de ces habitations au nom de la protection de la nature.

Sauvetage en 2007, démantèlement en 2017

En juillet 2017, les deux cantons avaient décidé de coordonner leurs procédures pour démanteler à l'horizon 2020-2022 les chalets construits dans cette réserve naturelle. "Un processus certes douloureux, mais inévitable", estime la conseillère d'Etat vaudoise Jacqueline De Quattro mardi dans le 19h30.

Mais pour les pétitionnaires, les deux parlements cantonaux doivent revenir sur leurs décisions votées en 2007, à savoir le maintien de ces chalets, sous certaines conditions.

A l'époque, les députés fribourgeois avaient ouvert la voie à un sauvetage de ces chalets, appelés à être démolis à fin 2008, en accordant la possibilité aux propriétaires de signer un contrat-nature.

boi avec ats

Publié le 09 octobre 2018 à 22:13 - Modifié le 09 octobre 2018 à 22:17