Modifié le 08 mars 2018 à 10:21

A Fribourg, le PLR demande au PDC de renoncer à sa liste Didier Castella

Le candidat PLR Didier Castella est arrivé en tête  de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat fribourgeois.
Le candidat PLR Didier Castella est arrivé en tête de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat fribourgeois. [Cyril Zingaro - keystone]
Le PDC voulait lancer une troisième liste pour soutenir le candidat PLR au deuxième tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat fribourgeois. Une stratégie finalement abandonnée à la dernière minute.

Deux listes seront finalement en lice pour le second tour de scrutin qui se jouera le 25 mars: celle de la socialiste Valérie Piller-Carrard et celle du libéral-radical Didier Castella.

Or le PDC fribourgeois avait laissé entendre, à l'issue du premier tour, qu'il comptait déposer une troisième liste à son entête avec le nom du candidat PLR. Une stratégie légale, d'après un courriel de la chancellerie adressé mardi à tous les présidents de partis.

Et cette missive a mis le feu aux poudres, selon les informations de la RTS. Jugeant la démarche illicite, le PS se tenait en effet prêt à déposer recours et demander la suspension de l’élection complémentaire jusqu'au verdict du Tribunal cantonal.

Cette potentielle liste inédite avait même obtenu le feu vert du comité de campagne de Didier Castella. Mais finalement, le PLR a réévalué la situation et demandé mardi peu avant minuit d'y renoncer, craignant un recours socialiste et de heurter l'électorat de l'UDC, qui a finalement choisi de soutenir Didier Castella.

>> Les explications détaillées de Fabrice Gaudiano et l'interview du président du PLR Sébastien Dorthe dans Forum:

Sébastien Dorthe, président du PLR fribourgeois.
Jean-Christophe Bott - Keystone
Forum - Publié le 07 mars 2018

jzim

Publié le 07 mars 2018 à 18:30 - Modifié le 08 mars 2018 à 10:21