Modifié le 04 mars 2018 à 17:38

Fribourg et Schwyz introduisent la transparence financière des partis

Les citoyens valident une meilleure transparence financière de la vie politique fribourgeoise.
Fribourg accepterait l'initiative sur la transparence financière des partis Emission spéciale de l'Info / 1 min. / le 04 mars 2018
Les partis fribourgeois et schwytzois devront dévoiler leurs budgets de campagnes et leurs gros donateurs. Des initiatives cantonales en ce sens ont été acceptées dimanche par le peuple.

L'initiative constitutionnelle "Transparence et financement de la politique" a récolté 68,52% de suffrages favorables, contre 31,48% de non, selon les résultats définitifs.

Le texte des Jeunes socialistes fribourgeois demande de rendre publique l'identité des donateurs versant plus de 5000 francs, que les dons anonymes soient refusés et que tous les dons des personnes morales soient déclarés.

Schwytz accepte aussi

Une initiative similaire, demandant la transparence du financement politique, était soumise au vote dimanche dans le canton de Schwyz. Elle a été acceptée de justesse, à 50,28% des suffrages, contre 49,72% de refus. Le taux de participation s'est élevé à 53,6%.

Genève, le Tessin et Neuchâtel se sont déjà dotés de lois sur la transparence du financement des partis. Les citoyens de Bâle-Campagne et d'Argovie ont rejeté des initiatives similaires en 2013 et en 2014.

>> Lire: Deux cantons votent le 4 mars sur la transparence financière des partis

jvia

Publié le 04 mars 2018 à 14:14 - Modifié le 04 mars 2018 à 17:38

Une proposition au niveau suisse

Ce vote pourrait constituer un signal encourageant pour les partisans de la transparence sur le plan suisse. Une initiative au niveau fédéral a été déposée l'an passé, mais elle a été rejetée par le Conseil fédéral. Celui-ci la présentera au Parlement d'ici l'automne, sans lui opposer de contre-projet.

La Suisse est le seul pays d'Europe à ne pas disposer de règlement sur la transparence du financement des partis. Le Groupe d'Etats contre la corruption (GRECO) du Conseil de l'Europe lui demande depuis des années qu'elle se dote d’une réglementation dans ce domaine.

Crédit pour le Collège Sainte-Croix à Fribourg

Les Fribourgeois ont aussi adopté le décret relatif à l'octroi d'un crédit d'engagement en vue de l'assainissement et de l'agrandissement du Collège Sainte-Croix à Fribourg. Ils se sont prononcés à 80,05% en faveur de cet objet.