Modifié le 01 février 2018 à 06:53

Une force opérationnelle contre la méthamphétamine à Fribourg

Trafic de métamphétamines: Vaste réseau démantelé
Trafic de métamphétamines: Vaste réseau démantelé 19h30 / 2 min. / le 31 janvier 2018
Une "task force" a été créée l'an dernier dans le canton de Fribourg pour contrer le trafic de méthamphétamine. La police cantonale en a fait le bilan mercredi, annonçant plusieurs dizaines d'interpellations.

"Entre les mois d'août et d'octobre 2017, près de 70 personnes ont été identifiées, dont environ 60 ont été interpellées, entendues et dénoncées" pour de la possession, de la consommation ou du trafic de méthamphétamine, a annoncé la police cantonale fribourgeoise mercredi. Parmi eux, sept ont été placés en détention à Fribourg.

Les forces de l'ordre ont constaté qu'un trafic se développait dans le canton au début de l'année dernière après l'arrestation de plusieurs individus. Elles ont alors mis en place la force opérationnelle ("task force") policière, qui a été dissoute à la fin du mois d'octobre.

Plus de 4000 doses par jour

La police fribourgeoise ne compte cependant pas baisser la garde face au trafic de méthamphétamine. En cas de recrudescence du phénomène, une nouvelle task force pourrait être mise sur pied, précise la police.

Car si le trafic de méthamphétamine est nouveau à Fribourg, il n'est pas nouveau en Suisse. Les cantons de Neuchâtel et de Berne étaient les premiers touchés par le problème. Et les enquêteurs parlent d'un effet "tache d'huile". Cette drogue est plutôt consommée dans des milieux fermés où tout le monde se connaît. Ainsi, les réseaux progresseraient petit à petit.

Selon une étude réalisée en 2015 dans eaux usées de 13 villes de Suisse, quelque 4100 doses de métamphétamine sont consommées chaque jour en Suisse, soit l'équivalent de 30 kilos par an. Le trafic, lui, est estimé à plusieurs centaines de milliers de francs.

>> Les précisions de Valérie Gillioz dans le 12h45:

FR - Trafic de métamphétamine: le point avec Valérie Gillioz
12h45 - Publié le 31 janvier 2018

tmun/fme

Publié le 31 janvier 2018 à 13:48 - Modifié le 01 février 2018 à 06:53

Drogue très dangereuse

La métamphétamine est considérée comme l'une des drogues les plus dangereuses. Son effet stimulant est puissant, avec des conséquences physiques et psychiques très importantes.

De plus, parmi les drogues illégales, elle est considérée comme étant l'une des plus addictives. Avec quelques prises, il peut y avoir dépendance. "La descente est très vertigineuse, avec des syndromes dépressifs, anxieux, et de tensions qui ressurgissent et qui entraînent le besoin de reconsommer", explique Nicolas Dietrich, délégué cantonal aux questions liées aux addictions.