Modifié

Face au manque de bassins, les projets de piscines se multiplient à Fribourg

Les projets de piscine sont pléthores à Fribourg (ici La Motta). [Lukas Lehmann - Keystone]
Face au manque de bassins, les projets de piscines se multiplient à Fribourg / La Matinale / 1 min. / le 5 octobre 2017
Alors que Villars-sur-Glâne (FR) décidera jeudi de l'octroi d'une subvention de 500'000 francs pour un bassin, il y a pléthore de projets de piscines dans le canton de Fribourg, mais tous ne passeront pas la rampe.

Des piscines de 25 mètres sont en réflexion à Romont, Bulle, Cottens, Avry, Marly, Fribourg et deux autres en Singine et dans la Broye. Le projet de bassin aux ambitions nationales à Villars-sur-Glâne, estimé à 30 millions de francs, risque lui d'être torpillé en raison de sa taille (50 mètres).

Cette déferlante de projets de piscines doit permettre, après 20 ans de traversée du désert, de couvrir les exigences scolaires, soit dispenser 10 heures de natation par an aux élèves fribourgeois. "Il n'y a pas que le canton de Fribourg, le manque de bassin se pose partout en Suisse", note Benoît Gisler, chef du Service cantonal du sport. "En effet, le canton n'a pas beaucoup de bassins ouverts au public."

Quid du financement?

Mais parmi ces neuf projets en cours, tous n’arriveront pas à bon port, finances communales obligent. "Il faut que les communes suivent. Il y a tout un aspect d'abord de faisabilité, ensuite il faut trouver le bon lieu", souligne Benoît Gisler. "Il y a aussi une répartition des charges, il faut se mettre d'accord dans un bassin de population plus large que juste la commune."

Des accords et des financements à trouver, mais le canton a déjà prévu dans son plan financier une aide de plus de 30 millions de francs pour la construction de piscines sur ces cinq prochaines années.

Fabrice Gaudiano/lgr

Publié Modifié