Modifié le 19 décembre 2016 à 15:06

Faillite de la société fribourgeoise Delectis, 500 étudiants sans cantine

Des centaines d'étudiants fribourgeois sont privés de cantine lundi (photo d'illustration).
Des centaines d'étudiants fribourgeois sont privés de cantine lundi (photo d'illustration). [Voisin/Phanie]
Delectis, qui gère les restaurants de plusieurs écoles et entreprises, a fait faillite, laissant 40 employés sur le carreau. Quelque 500 élèves sont privés de cantine lundi, révèle La Liberté.

La faillite de la société basée à Corminboeuf (FR) a été prononcée le 5 décembre par le Tribunal civil de la Sarine. Une partie des employés avait été licenciée avec effet immédiat.

Lundi, ce sont les restaurants de la Haute école pédagogique de Fribourg (HEP) et du Gymnase intercantonal de la Broye à Payerne (GYB) qui doivent fermer.

Averties en fin de semaine dernière, les écoles doivent trouver une solution pour assurer les 400 repas servis quotidiennement au GYB et 80 à la HEP. Elles espèrent trouver un remplaçant à Delectis pour début 2017.

Cafétérias maintenues à Fribourg et Bulle

"Les lieux d'exploitation doivent être fermés jusqu'à l'inventaire mardi matin", explique le directeur du GYB Thierry Maire, qui veut proposer une cafétéria transitoire dès mercredi. En attendant, le gymnase servira une soupe aux élèves.

Les restaurants des écoles professionnelles de Fribourg et Bulle eux restent ouverts: le gérant de Delectis à Fribourg s'engage à les maintenir cette semaine.

jvia

Publié le 19 décembre 2016 à 10:06 - Modifié le 19 décembre 2016 à 15:06

Une nouvelle société

Le gérant de Délectis en place à l'Ecole professionnelle de Fribourg, Thierry Chambe, envisage de fonder une société avec un associé dès janvier afin d'assurer la gestion des restaurants des sites de Bulle et Fribourg, annonce La Liberté.

Cette nouvelle société, dont il a eu l'idée au moment de la faillite de Delectis, veut réengager tous les collaborateurs des restaurants de Bulle et de Fribourg, à savoir une vingtaine de personnes.

Delectis, fondée en 1990, avait géré un temps les restaurants de sept établissements scolaires fribourgeois. Or, les cafétérias du collège de Gambach, de la Haute École de santé et de L'École de culture générale sont désormais exploitées par la société Eldora, basée à Rolle (VD).