Modifié

Le canton de Fribourg lance un vaste chantier d'infrastructures routières

La drogue a été saisie à Romont. [Philippe Boyer]
Le canton de Fribourg lance un vaste chantier d'infrastructures routières / Le 12h30 / 1 min. / le 20 juin 2016
Le canton de Fribourg prévoit de débourser près de 500 millions de francs sur une dizaine d'années pour des infrastructures de mobilité routière, a annoncé lundi le Conseil d'Etat.

Le canton doit en effet faire face à un important essor démographique: Fribourg, qui compte aujourd'hui 300'000 habitants, prévoit une augmentation de 45% de sa population d'ici 2045. Le monde politique fribourgeois se doit donc d'anticiper les besoins, en réactivant et lançant des projets, afin d'améliorer la qualité de vie des habitants et fluidifier le trafic.

Le Conseil d'Etat relance ainsi la liaison routière Marly-Matran, qui avait été acceptée en 2006 par le Grand Conseil. Le projet de Guin sera quant à lui réactivé dès que la Confédération aura approuvé les plans d'achèvement de la liaison autoroutière Birch-Luggiwil.

Diverses routes de contournement

Le gouvernement cantonal sollicite aussi un crédit de 26 millions de francs pour des projets de routes de contournements de Belfaux, Courtepin,Neyruz, Prez-vers-Noréaz et Romont. Le Conseil d'Etat a aussi transmis au Parlement une demande de crédit d'engagement de 17 millions pour la réalisation de la route de contournement de Givisiez.

>> Les précisions sur les huit projets:

FR: le canton va entièrement redessiner son réseau routier [RTS]
FR: le canton va entièrement redessiner son réseau routier / 12h45 / 1 min. / le 20 juin 2016

Maurice Doucas/kkub

Publié Modifié