Publié

Le centre national de formation des civilistes du Lac-noir (FR) est prêt

Les baraquements du Lac-Noir auront une nouvelle affectation. [SRF]
Les baraquements du Lac-Noir auront une nouvelle affectation. [SRF]
Le Campus Lac-Noir, dans les Préalpes fribourgeoises, est prêt à accueillir le 11 janvier ses premiers civilistes au centre national de formation. Il en verra affluer plus de 10'000 par an.

Le centre devait impérativement quitter à la fin de cette année le site de Schwarzenburg (BE), devenu trop exigu. Le canton de Fribourg a négocié avec les autorités fédérales pour pouvoir l'accueillir au Lac-Noir, site que l'armée allait justement laisser vacant dès 2016.

Le Grand Conseil a voté l'an passé un crédit de 27,7 millions de francs pour transformer les infrastructures. Dix-huit mois plus tard, "le pari est tenu" malgré de mauvaises surprises sur le chantier (dont le désamiantage de l'ancienne caserne), a souligné mercredi Erwin Jutzet, conseiller d'Etat en charge de la sécurité et de la justice.

Rénovations et nouvelles constructions

Les civilistes séjourneront là deux ou trois fois une semaine selon la durée globale de leur service. Les salles de classe sont dans les édifices existants, qui datent des années 70-80 et qui ont été rénovés.

Deux nouvelles constructions de trois étages, entièrement en bois, sont destinées à l'hébergement. Chacune compte 78 chambres à deux ou quatre lits.

ats/cab

Publié

Développement à l'étude

De nouvelles infrastructures pourraient voir le jour, car le canton compte rentabiliser le site aussi par des locations touristiques et sportives.

L'objectif est d'accueillir des camps d'écoliers, de Jeunesse+Sport et de clubs sportifs.

La piste d'une halle de sport triple est à l'étude, moyennant un financement complémentaire soumis au Conseil d'Etat et au Grand Conseil.